11/11/2019 16:57

Le ministre d'État émirati aux Affaires étrangères, Anwar Gargash, a appelé dimanche 10 novembre à un "effort diplomatique" renouvelé avec l'Iran, en y associant les pays arabes du Golfe, afin de tenter de "désamorcer" les vives tensions des derniers mois dans la région. Les tensions dans le Golfe sont particulièrement vives depuis mai 2018 et le retrait des États-Unis, alliés de l'Arabie saoudite et des Émirats, de l'accord sur le nucléaire iranien et le rétablissement de sanctions économiques contre l'Iran. "Ce moment exige un effort diplomatique renouvelé, solide et réaliste pour parvenir à un accord plus durable", a déclaré le ministre d'État émirati aux Affaires étrangères, Anwar Gargash, lors d'une conférence à Abou Dhabi. Le chef de la diplomatie émiratie a toutefois estimé que "l'escalade actuelle ne sert personne" et qu'il y avait "une place pour le succès de la diplomatie collective". "Et, cette fois-ci, les pays du Golfe devraient être à la table des négociations", a-t-il ajouté, estimant "essentiel que la communauté internationale soit sur la même longueur d'onde".


APS/VNA/CVN

 

Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Le Musée de la campagne – un voyage dans la campagne d’autrefois

Hô Chi Minh attire plus de 7,7 millions de touristes étrangers en onze mois Au cours des onze premiers mois de l’année, Hô Chi Minh-Ville a accueilli plus de 7,7 millions d’arrivées internationales, soit une hausse de 14,3% en variation annuelle.