23/10/2020 16:55
Motivés et actifs, les élèves khmers du district de My Xuyên, province de Soc Trang (Sud) font preuve d’un esprit d’études exemplaires pour répondre au mouvement d’encouragement aux études, lancé par la province depuis plusieurs années. Bon nombre d’élèves des écoles khmères ont obtenu des résultats brillants, grâce à des enseignants dévoués et engagés.
>>Kiên Giang encourage l’enseignement de la langue khmère aux jeunes khmers
>>Enseignement de la langue khmère à Kiên Giang

Trân Thi Hông Hanh (centre), collégienne de Dai Tâm avec ses camarades de classe, le 2 octobre.

Dans la commune de Dai Tâm, district de My Xuyên, composée à plus de 80% de  Khmers, le mouvement d’encouragement aux études est toujours pris en haute considération depuis des années. Les investissements dans les infrastructures des écoles sont réguliers. Les établissements disposent de fournitures scolaires et  d’équipements suffisants pour favoriser l’accès des élèves aux connaissances sans parler des bourses d’études régulièrement octroyées chaque année dans l’intention de limiter le décrochage d’élèves en difficulté.

En visitant le collège Dai Tâm, situé dans la commune du même nom, district de My Xuyên, on comprend mieux les politiques d’appui à la scolarité des autorités  locales au bénéfice des élèves khmers. Cette école compte plus de 900 élèves du cycle secondaire de la sixième à la neuvième classe, avec une soixantaine d’enseignants et employés.

Selon M. Lâm Anh Bang, principal de l’école, 90% des élèves sont d’origine khmère. Les autres apprenants sont Kinh, Hoa ou Minh Huong (métissage entre Kinh et Chinois). En dehors des cours de langue, de sciences sociales et naturelles, l’école applique l’informatique et les enseignements audiovisuels pour améliorer la qualité de l’enseignement.

''Les activités traditionnelles des Khmers sont également encouragées à l’école. Les élèves apprennent des danses populaires ou encore participent à la course de jonques à l’occasion de la fête Ok Om Bok. En outre, les cours en images autour des fêtes traditionnelles des Khmers sont également organisés pour motiver leur envie de mieux connaître leur culture'', a déclaré le principal de l’école.

Les élèves bénéficient de nombreuses conditions avantageuses dont la gratuité des frais de scolarité et l’octroi de bourses d’études annuelles. Les repas sont également dispensés par l’école.

Trân Thi Hông Hanh, élève de la huitième classe, d’ethnie khmère, fait partie de nombreux écoliers brillants de l’école. Sa famille est de conditions modestes. Son père est décédé tôt et elle vit avec sa mère et son petit frère. Elle obtient néanmoins de bons résultats et se voit octroyer chaque année une bourse scolaire d’un million de dôngs.

''J’adore apprendre la musique à l’école. Je fais de mon possible pour poursuivre mes études. À la fin de mes études, j’aimerais trouver un bon emploi pour aider ma mère et mon petit frère'', a confié Trân Hông Hanh, lors de la récréation.

Selon Kiêng Phong Vinh, ancien enseignant de l’école et vice-président de l’Association d’encouragement aux études de Dai Tâm, cette commune est l’une des plus qualifiées en termes de niveau d’éducation du district de My Xuyên, grâce à une belle tradition de dévouement aux études.

Les activités de collecte de fonds et les appels d’appui aux écoliers sont toujours lancés au sein de la communauté des entreprises et des organisations syndicales et bénévoles pour venir en aide aux élèves en difficulté non seulement de l’école Dai Tâm, mais également ceux d’autres écoles de la commune.

100% de réussite au baccalauréat

Le lycée des Khmers Huynh Cuong, situé dans la ville de Soc Trang, compte plus de 600 élèves répartis dans dix-huit classes de 10e, 11e et 12e. Fondé en 1992, l’internat Huynh Cuong figure dans le top cinq des excellents lycées de la province de Soc Trang depuis cinq années consécutives.

''Depuis cinq ans consécutifs, le lycée Huynh Cuong prépare bien ses élèves pour le baccalauréat, avec 100% des élèves qui obtiennent leur bac. De plus, depuis trois ans consécutifs, 90% des élèves de l’école réussissent le concours d’entrée à l’université'', a déclaré avec fierté Thach Anh Tu, principal adjoint du lycée Huynh Cuong.

Lycéens de Huynh Cuong en classe le 2 octobre.

Les 44 enseignants et employés sont aux côtés des élèves pour les encourager. Des activités périscolaires (compétitions sportives, spectacles musicaux, camping, cuisine..) sont souvent organisées pour améliorer la santé et le sens du travail collectif des élèves. Le lycée Huynh Cuong est même inscrit dans le top trois en termes d’activités sportives de la province depuis trois ans consécutifs (course, pétanque, badminton, basket-ball, volley-ball et natation).

Thach Thi Thanh Tiên, élève en onzième classe est l’une des lycéennes exemplaires de l’école. D’origine khmère, issue d’une famille en difficulté, elle n’a jamais perdu l’espoir d’être admise à l’université de médecin. En 2020, Tiên a décroché le deuxième prix en littérature, au niveau provincial et elle est en ce moment sélectionnée dans l’équipe des meilleures élèves du lycée pour se préparer à des concours nationaux de littérature.

Quand elle était au collège, en huitième classe, elle s’est vu décerner le premier prix du Concours de composition épistolaire de l’Union postale universelle. ''J’aime la littérature mais je voudrais devenir médecin'', a partagé Tiên. Sociable et hospitalière, elle est appréciée et aimée de ses enseignants comme de ses camarades de classe.

''J’enseigne au lycée depuis seize ans. Tiên est une élève active, toujours curieuse et très serviable. Elle participe activement aux  mouvements organisés par l’école également. En particulier, elle est douée pour les sciences naturelles et la littérature'', a fait remarquer Danh Phiên, enseignant et prof principal de la classe de Tiên.

Le lycée Huynh Cuong s’est efforcée de faire de cet établissement leur maison où ils peuvent être bénéficier du régime d’internat afin de poursuivre leurs études et ainsi minimiser le risque de déscolarisation précoce, fréquent  au sein des ethnies minoritaires de cette province.

Texte et photos : Truong Giang/CVN

Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Escapade au temple Dô à Bac Ninh

Dà Nang, Quang Nam et Thua Thiên-Huê s'associent pour le touristique Le Service du tourisme de la ville de Dà Nang a collaboré avec les Départements du tourisme, les Associations du tourisme et les entreprises des provinces de Quang Nam et de Thua Thiên-Huê pour lancer mercredi 25 novembre le programme de relance touristique "Trois localités - Une destination avec de nombreuses expériences".