22/03/2018 17:10
Une soixantaine d’écoliers venus des établissements scolaires de Hô Chi Minh-Ville se sont rendus le 21 mars au consulat général de France pour enrichir leurs connaissances sur la cuisine française.
>>«Goût de France 2017» régale ses convives au Vietnam

Les élèves francophones de Hô Chi Minh-Ville découvrent la cuisine française à la Résidence française.

L'événement s’est déroulé dans le cadre du programme culinaire international "Goût de France", organisé par le ministère français de l’Europe et des Affaires étrangères, les ambassades et consulats généraux de France à l’étranger et par le prestigieux chef Alain Ducasse.

C’est l’occasion de partager un bon dîner, mais aussi de mettre en lumière les métiers de la cuisine, qui fournissent chaque année des contingents d’experts en gastronomie travaillant dans des restaurants à travers le monde.

À la Résidence française, les élèves ont étudié et découvert des programmes de formation aux métiers de cuisinier donnés à Hô Chi Minh-Ville et en France, un programme de co-formation en la matière entre l’école Vatel et l’université Hoa Sen, ainsi qu’un programme de niveau licence internationale en administration et services de restauration entre l’université Cergy Pontoise et l’université Hutech.

À cette occasion, les élèves étaient invités à déguster sur place des plats français préparés par les étudiants de ces deux programmes de formation. Ils ont également échangé avec des anciens étudiants de ces universités à propos de la recherche d’emploi en matière de restauration et d’hôtellerie à l’issue de leurs études en France et à Hô Chi Minh-Ville.

Texte et photo : Truong Giang/CVN
Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Indications géographiques: les aides de la France pour le Vietnam

Châu Dôc: Vers la diversification des offres touristiques La ville de Châu Dôc, dans la province d’An Giang (Sud) bénéficie de conditions naturelles favorables au développement des services. Elle se focalise actuellement sur l’enrichissement de l’offre touristique, notamment sur le plan spirituel et culturel, en invitant des investisseurs à s’y intéresser pour développer infrastructures routières, lieu de résidence... en vue d’accueillir de plus en plus de pèlerins sur cette terre sacrée.