20/03/2020 19:34
Le ministre des Affaires Politiques, de la Justice et de la Sécurité d’Indonésie, Mahfud Mohamma, a affirmé que l’Indonésie avait décidé d’organiser des élections régionales de 2020 selon le calendrier prévu malgré l'épidémie de coronavirus COVID-19.
>>Coronavirus : le tourisme indonésien perd 1,5 milliard d'USD
>>Indonésie : un excédent commercial de 2,34 milliards d'USD en février
>>COVID-19 : la situation en Indonésie et à Singapour

La pulvérisation de désinfectant pour limiter la propagation de COVID-19 le 13 mars à Jakarta, en Indonésie.
Photo : AFVNA/CVN

La décision d’organiser des élections régionales de 2020 selon le calendrier prévu malgré l'épidémie de coronavirus COVID-19, a été prise mercredi le 18 mars lors d'une réunion entre le ministre Mahfud Mohamma, le ministre indonésien de l’Intérieur, le chef de la Police nationale, le chef de l'Armée indonésienne, la Commission des élections générales (KPU), l'organe de surveillance des élections (Bawaslu) et le Conseil d'éthique de l'organisation électorale (DKPP).

La Commission des élections générales a assuré qu'il n'y aurait aucun changement dans le calendrier des élections régionales qui se tiendront en septembre de cette année, comme prévu le plan initial, a affirmé mercredi 18 mars à la presse le ministre Mahfud Mohammad.

Il a ajouté que la Commission des élections générales avait élaboré des scénarios et des modèles de travail conformément au protocole de traitement du COVID-19 promulgué par le gouvernement. Le nouveau scénario devrait se poursuivre jusqu'au 31 mai, bien que le gouvernement ait déclaré l'état d'urgence du 29 février au 29 mai.

Auparavant, Bawaslu avait conseillé à la Commission des élections générales de se préparer aux retards des élections régionales de 2020 dans les zones affectées par l’épidémie de COVID-19. Bawaslu a identifié plusieurs zones rouges de COVID-19 : Bekasi, Depok, Cirebon et Purwakarta dans la province de Java occidental ; Tangerang et Tangerang du Sud dans la province de Banten ; Surakarta dans la province de Java central ; Pontianak dans le Kalimantan occidental; Manado dans la province de Sulawesi du Nord ; Bali ; et Yogyakarta.

Jeudi midi 19 mars, l'Indonésie a signalé 227 cas confirmés de COVID-19 dont 25 décès.

VNA/CVN

 

Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Centre de l’information et de la bibliothèque Luong Dinh Cua

Le carnaval de Ha Long aura lieu en septembre si le COVID-19 est sous contrôle Le carnaval de Ha Long et la Semaine du tourisme Ha Long - Quang Ninh 2020 seront organisés à l’occasion de la Fête nationale du Vietnam (2 septembre) si l’épidémie de COVID-19 est sous contrôle, a annoncé le Comité populaire de la province de Quang Ninh (Nord).