03/12/2019 23:11
>>Cameroun : un projet de loi pour pénaliser les discours de haine
>>Cameroun : une nouvelle vie pour des primates rescapés du braconnage
>>Cameroun : bilan de l'éboulement de terrain dans l'Ouest s'alourdit à 40 morts

Face aux appels de boycott de certains partis d'opposition, le gouvernement camerounais a assuré lundi soir 2 décembre qu'il organisera bien les élections générales le 9 février prochain. "La convocation du corps électoral tient compte de l'interpellation des citoyens camerounais en application de l'ordre légal", a déclaré René Emmanuel Sadi, ministre de la Communication et porte-parole du gouvernement, lors d'une conférence de presse. Un nouveau report des élections va à l'encontre de la loi camerounaise, a-t-il indiqué, soulignant que toutes les dispositions seront prises pour assurer le bon déroulement des scrutins. Les élections des députés à l'Assemblée nationale et des conseillers municipaux, initialement prévues en 2019, ont été reportées à deux reprises pour des raisons sécuritaires, notamment le séparatisme armé qui ravage la partie anglophone du pays depuis 2017.

APS/VNA/CVN

 

Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Le Musée de la campagne – un voyage dans la campagne d’autrefois

La grotte de Muong Vi, un cadeau de la nature La grotte de Muong Vi est située dans la commune éponyme, district de Bat Xat, province de Lào Cai, au Nord. Une destination sauvage qui séduit les touristes.