23/07/2018 16:21
>>Guerre commerciale: le G20 Finances remonte au front à Buenos Aires
>>Face à Trump, l'UE et le Japon en passe de sceller un accord commercial "historique"

Christine Lagarde, directrice générale du Fonds monétaire international (FMI), a rappelé le risque d'impact négatif sur l'économie mondiale des politiques commerciales protectionnistes. Lors d'une conférence de presse organisée dimanche 22 juillet dans la capitale argentine, Mme Lagarde a évoqué les récentes prévisions sur le produit intérieur brut (PIB) mondial après l'imposition par les États-Unis de droits de douane élevés sur une vaste gamme d'importations étrangères. Mme Lagarde a révélé que le FMI avait analysé les conséquences hypothétiques des restrictions commerciales provoquées par ces tarifs douaniers élevés, affirmant que "tout indiquait" que le PIB mondial serait négativement affecté. La directrice a déclaré que son institut travaillait "avec les parties concernées" sur une étude pour analyser les répercussions de ces mesures tarifaires. Le FMI a récemment prévu que la croissance du PIB mondial diminuerait de 0,5% d'ici 2020 en cas d'application des droits de douane mentionnés. Mme Lagarde a ajouté que l'économie américaine, qu'elle a qualifiée de "vulnérable", en souffrirait. La directrice générale du FMI est à Buenos Aires pour participer à la troisième réunion des ministres des Finances et des gouverneurs des banques centrales du G20.

Xinhua/VNA/CVN
Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Une journée au Musée des vestiges deguerre à Hô Chi Minh-Ville

Luang Prabang, Udon Thani et Quang Ninh: un triangle de patrimoines mondiaux La promotion du triangle de patrimoines mondiaux lors d’un forum commun a offert des opportunités de développement des produits touristiques empreints des particularités culturelles de chaque pays, contribuant ainsi à créer des circuits attrayants, notamment pour les touristes venant d’Europe et d’Amérique du Nord.