06/05/2017 11:02
Dans une conjoncture troublée par diverses menaces d’ordre sécuritaire, les administrations des Douanes de la région et du monde devraient coopérer pour assurer la sécurité en Asie-Pacifique.
>>Le président inspecte les préparatifs de la Semaine des dirigeants de l’APEC
>>Dà Nang : vers un environnement vert, propre et beau pour l’APEC-2017
>>APEC 2017 : relever les capacités économiques des femmes
>>Développement des ressources humaines au sein de l'APEC

À  l’approche du Sommet de l’APEC 2017 (Sommet du Forum de coopération économique d’Asie-Pacifique) prévu en novembre 2017 à Dà Nang (Centre), le Département général des douanes a défini ses priorités de sa coopération dans le cadre de cet événement.

En cette conjoncture mondiale actuelle de multiples menaces sécuritaires, résultant notamment du terrorisme, de l’immigration, de la contrebande et de trafics divers dont de stupéfiants, outre les problèmes de cybersécurité..., les forces douanières nationales, régionales et internationales devraient coopérer davantage pour assurer la sécurité de l’Asie-Pacifique, une région stratégique importante.

L’APEC 2017 portera sur plusieurs points dont le renforcement des activités favorisant la ratification et la mise en œuvre de l’accord de facilitation des échanges de l’Organisation mondiale du commerce (OMC), l’intensification de la connectivité au sein de la chaîne d’approvisionnement, le transit douanier, la réforme administrative au service des échanges commerciaux, l’application des technologies de l’information, la gestion des risques, l’analyse de l’information avant la réception du fret et la protection de la propriété intellectuelle. Grâce à la réforme et à la modernisation des Douanes ces derniers temps, on espère que l’APEC 2017 sera un réel forum au service d’une intégration régionale plus forte.

Deux priorités pour la coopération douanière

«Assurer la sécurité du commerce et favoriser les échanges commerciaux sont les deux priorités principales de l’APEC 2017 pour les Douanes vietnamiennes», a indiqué Duong Van Tâm, vice-directeur du Département de la coopération internationale des Douanes vietnamiennes. Concernant la sécurité du commerce, les mesures synergiques de lutte contre la contrebande, la contrefaçon et la fraude commerciale seront mises en avant. Quant aux échanges commerciaux dans la région, ce seront les efforts de mise au point d’un guichet unique.

Assurer la sécurité du commerce et favoriser les échanges commerciaux sont les deux grandes priorités de l’APEC 2017 pour les Douanes vietnamiennes. 
Photo : Hoàng Hùng/VNA/CVN

Selon Vu Ngoc Anh, directeur adjoint du Département général des douanes, les économies membres de l’APEC doivent rechercher des mesures pour intensifier la coopération, s'informer des réformes administratives, des applications scientifiques et technologiques dans les douanes, ainsi que traiter la question du renforcement d’une assistance mutuelle dans l’amélioration des capacités de chaque économie membre. Les Douanes vietnamiennes souhaitent coopérer avec les économies membres de l’APEC en vue de bénéficier d’un soutien matériel, technique et d’un partage d’expériences.

Les Douanes vietnamiennes appliquent une réglementation nationale en pleine évolution afin d’atteindre les normes et pratiques internationales, y compris en s’informatisant pour un meilleur accomplissement des formalités administratives. Le gouvernement est déterminé à faciliter le commerce, l’investissement, le tourisme, ainsi qu’à renforcer la prévention et la lutte contre la contrebande et la fraude commerciale, dans le but notamment d’assurer les intérêts légitimes des investisseurs.             


Toute une série d’activités prévues

Le Département général des douanes du Vietnam prévoit d’organiser de nombreuses activités dans le cadre du Comité du commerce et de l’investissement (CTI) de l’APEC en 2017, notamment la première réunion du Sous-comité des procédures douanières de l’APEC (SCCP), en marge de la première Réunion des hauts fonctionnaires (SOM1), et la deuxième réunion du SCCP en marge de la SOM3.

Les priorités du CTI pour l’Année de l’APEC Vietnam 2017 sont de garantir la sécurité du commerce au service de la connectivité au sein de la chaîne d’approvisionnement et de la facilitation des échanges. Les Douanes vietnamiennes seront chargées de l’organisation d’un dialogue avec les entreprises, de la réunion des groupes d’experts sur le trafic de bois, et de la réunion de l’Alliance pour la connectivité de la chaîne d’approvisionnement (A2C2), outre divers ateliers, dont sur le guichet unique et les échanges commerciaux.

Créé en 1989, l’APEC compte 21 économies membres qui représentent environ 39% de la population mondiale, 57% du total du PIB mondial et 47% du commerce international. C’est la deuxième fois que le Vietnam est l’hôte de l’APEC (après 2006).
 

Thê Linh/CVN
Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Un plan quadriennal pour élargir le public francophone

Ouverture de la Semaine verte du tourisme et du patrimoine à Hanoï La deuxième édition de la Semaine verte du tourisme et du patrimoine - l’endroit de rencontre des hommes et de la nature a été inaugurée le 21 novembre dans le Centre de la culture et des arts du Vietnam, à Hanoï.