09/10/2020 22:51
Après avoir fait l’objet de débats internes, les documents du XIIIe Congrès national du Parti communiste du Vietnam seront publiés dans les médias à partir du 15 octobre, et toute la population sera invitée à se prononcer.
>>Cinq secrétaires du Comité provincial du Parti âgés de 45 à 50 ans
>>La première journée de travail du 13e plénum du Comité central du Parti

Symposium sur les nouveautés des documents du 13e Congrès national du Parti communiste vietnamien, le 26 septembre à Hanoï.
Photo : hdll.vn/CVN

Les documents, censés être un condensé de l’intelligence et de la volonté du peuple, fixent des objectifs du développement national jusqu’en 2025, 2030 et 2045.

Le prochain Congrès national du Parti permettra de jeter un regard rétrospectif sur le dernier quinquennat, sur le Programme politique de 2011, celui de 1991, mais aussi sur le Renouveau.

Ce travail récapitulatif s’effectuera dans les perspectives de 2030 et 2045, comme le fait remarquer le professeur Ta Ngoc Tân, vice-président du Conseil central de théorie. ''Il s’agit de jalons importants pour le développement du pays tel que le conçoit le Parti qui souhaite y impliquer ses membres et toute la population'', affirme-t-il.

Depuis le lancement du Renouveau en 1986, ses Congrès nationaux ont été l’occasion pour le Parti de faire part de sa vision sur 20 ans et plus. En 1996, il a pour la première fois évoqué l’objectif de faire du Vietnam un pays ''fondamentalement industrialisé'' en 2020.

Pour diverses raisons, cette échéance n’a pu être respectée. L’industrialisation et la modernisation nationales restent néanmoins le fil conducteur des documents du Congrès de 2021. Certains détracteurs prétendent donc que ceux-ci ne font que répéter ce qui a déjà été dit et qui s’est avéré chimérique.

Le professeur Phan Xuân Son, de l’Académie politique nationale Hô Chi Minh, rejette catégoriquement cette allégation. D’après lui, le Parti communiste du Vietnam a trouvé les bonnes orientations qu’il convient de suivre.

''Les documents des Congrès du Parti traitent de tous les problèmes auxquels se heurtent les Vietnamiens, des préoccupations de la vie quotidienne à la défense nationale en passant par les études et la diplomatie'', souligne-t-il. ''Le Parti propose des solutions pour réaliser les objectifs qu’il a fixés, et dans bien des cas, ça marche très bien''.

Le Vietnam n’aurait pas atteint le niveau qu’il a aujourd’hui si l’unique parti politique qui le dirige depuis 75 ans s’était accroché à une théorie obsolète. Le peuple a confiance dans le Parti communiste du Vietnam. Ceux qui taxent de dogmatiques les documents du XIIIe Congrès national ne sont que des invididus égarés au sein d’une nation unie pour bâtir un pays riche et puissant.

VOV/VNA/CVN

Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Gâteau phu thê, une friandise rustique irrésistible

Culture et grands espaces à Yên Bái Chaque année, aux mois de septembre et octobre, les montagnes du district de Mù Cang Chai de la province de Yên Bái sont le terrain de jeu de très nombreux touristes.