06/09/2019 23:32
Les dirigeants du Parti, de l'État, du gouvernement et de l'Assemblée nationale ont exprimé leurs profondes sympathies aux dirigeants et au peuple laotien, en particulier aux autorités et aux habitants des zones touchées par les inondations.
>>Le Vietnam envoie des sympathies aux dirigeants indonésiens
>>Crues : message de sympathies du Laos et de l’El Salvador

Inondations dans la province laotienne de Champassak, le 5 septembre.
Photo: TCLV/CVN

Vendredi 6 septembre, le secrétaire général du Comité central du Parti communiste et président de la République, Nguyên Phu Trong, le Premier ministre Nguyên Xuân Phuc et la présidente de l'Assemblée nationale (AN), Nguyên Thi Kim Ngân, ont envoyé des messages de sympathie à leurs homologues respectifs - le secrétaire général du Comité central du Parti populaire révolutionnaire et président laotien Bounnhang Vorachith, le Premier ministre Thongloun Sisoulith et la présidente de l’Assemblée nationale, Pany Yathotou.

Les dirigeants vietnamiens ont exprimé leur conviction que, sous la direction du Parti, de l'État, du gouvernement et de l'AN du Laos, le peuple lao devrait bientôt surmonter les conséquences des catastrophes naturelles et se stabiliser.

Le même jour, le vice-Premier ministre et ministre des Affaires étrangères, Pham Binh Minh, a fait de même auprès du ministre laotien des AE, Saleumxay Kmmansith.

Des pluies torrentielles provoquées par de faibles dépressions au début de septembre ont provoqué de graves inondations dans les provinces du Centre et du Sud du Laos, notamment dans les localités d’Attapeu, Champassak, Salavanh, Sékong, Savannakhet et Khammouane, causant de lourdes pertes en vies humaines et en biens.

VNA/CVN

Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Découvrir les secrets de fabrication des gâteaux de lune

Des évolutions sur la carte des voyages en Asie Beaucoup de touristes sud-coréens et chinois abandonnent de plus en plus leurs destinations préférées d'auparavant telles que le Japon et Hong Kong (Chine) pour se tourner vers les pays d'Asie du Sud-Est.