24/06/2020 23:25
Le vice-Premier ministre et ministre vietnamien des Affaires étrangères (AE), Pham Binh Minh, a présidé le 24 juin trois conférences de l'ASEAN : réunion informelle des ministres des AE, 21e réunion du Conseil de la Communauté Politique-Sécurité, et 26e réunion du Conseil de coordination.
>>ASEAN 2020 : promouvoir la construction de la Communauté de l’ASEAN forte
>>ASEAN : discussions de mesures pour renforcer la coopération politique et de sécurité

Le vice-Premier ministre et ministre vietnamien des Affaires étrangères Pham Binh Minh a présidé le 24 juin la 26e réunion du Conseil de coordination de l'ASEAN.
Photo : Van Diêp/VNA/CVN

Le vice-Premier ministre et ministre des Affaires étrangères (AE) du Vietnam, Pham Binh Minh, a présidé le 24 juin la réunion informelle des ministres des AE de l'ASEAN (IAMM), la 21e réunion du Conseil de la Communauté Politique-Sécurité (APSCC) et la 26e réunion du Conseil de coordination de l'ASEAN (ACC).

Les ministres des AE des pays de l'ASEAN et le sSecrétaire général de l'ASEAN y ont participé.

Dans son discours, Pham Binh Minh a estimé la volonté de solidarité et de coopération de l'ASEAN, - un facteur clé pour assurer la paix et la stabilité dans la région, et un fondement permettant à l’ASEAN de surmonter les défis causés par la pandémie de COVID-19.

Il a souligné les limites, notamment le fonctionnement de la communauté qui n'était pas vraiment scientifique et raisonnable. Il a proposé un examen de mi-mandat des activités de la Communauté Politique-Sécurité.

Il a hautement apprécié les initiatives telles que la création du Fonds de l'ASEAN pour la lutte contre le COVID-19, le stockage de fournitures médicales, l'élaboration d’un processus de norme de réponse au coronavirus de l'ASEAN et l’élaboration d’un plan de relance.

En ce qui concerne la situation mondiale et régionale, le dirigeant vietnamien s'est dit préoccupé par les récentes évolutions en Mer Orientale, toute en confirmant la position constante de l'ASEAN et du Vietnam, en particulier. En conséquence, les pays doivent promouvoir l’esprit de responsabilité, de dialogue et de coopération pour la paix, la stabilité, la sécurité et la sûreté de la liberté de navigation et de survol dans cette zone maritime. Il est indispensable de respecter le droit international, dont la Convention des Nations unies sur le droit de la mer de 1982 ; de faire preuve de retenue ; d'éviter les actions qui compliquent la situation ; de respecter pleinement la Déclaration sur la conduite des parties en Mer Orientale et de parvenir au Code de conduite en Mer Orientale.

Préparatifs du 36e Sommet de l'ASEAN

Lors des réunions, les pays ont discuté des préparatifs du 36e Sommet de l'ASEAN, de la situation régionale et mondiale, des relations extérieures du bloc et d'autres questions d'intérêt commun.

Les représentants des pays de l'ASEAN à la 26e réunion du Conseil de coordination de l'ASEAN, le 24 juin.
Photo : Van Diêp/VNA/CVN

Les pays ont approuvé l’ordre du jour, l’agenda du 36e Sommet de l’ASEAN proposés par le Vietnam, avec les principales activités comme la cérémonie d'ouverture, la séance plénière, les dialogues… En particulier, les dirigeants auront un dialogue spécial sur l'autonomisation des femmes.

Les ministres ont constaté qu'il était temps que l'ASEAN prenne de nouvelles mesures pour prévenir la récidive du coronavirus et élaborer un plan de développement post-COVID.

S'agissant de la situation régionale et internationale, les pays de l’ASEAN ont convenu de maintenir une voix commune au regard des questions régionales et mondiales. Les ministres ont réaffirmé les points de vue du bloc face à la question de la Mer Orientale, de l'État de Rakhine (Myanmar), de la péninsule coréenne...

Rien qu’à la question de la Mer Orientale, les ministres  ont souligné que la paix, la stabilité, la sécurité, la sûreté et la liberté de navigation et de survol dans cette zone maritime devraient être considérées comme les priorités, notamment dans la période actuelle où la communauté mondiale concentre leurs efforts sur la maîtrise de la pandémie de COVID-19.

La 26e réunion du Conseil de coordination de l'ASEAN a adopté six rapports du secrétaire général de l'ASEAN et des piliers soumis au 36e Sommet de l'ASEAN; approuvé la nomination du secrétaire général adjoint de l'ASEAN pour charger la politique et la sécurité pour la période 2021-2024.

VNA/CVN

Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Une expérience inoubliable pour les étudiants francophones au Vietnam

L'île de Phu Quôc développe une agriculture écologique liée au tourisme Le district insulaire de Phu Quôc, province de Kiên Giang (Sud), est déterminé à développer un modèle de production agricole écologique associé aux services et au tourisme afin de créer plus de produits touristiques d'ici 2025 et à l'horizon 2030.