27/06/2020 05:12
Le Premier ministre Nguyên Xuân Phuc a présidé le 26 juin une session extraordinaire des dirigeants de l’ASEAN dans le cadre du 36e Sommet de l’ASEAN sur l’autonomisation des femmes à l’ère numérique.
>>"WOMEN CAN DO" aide 100.000 femmes entrepreneures
>>L’ASEAN renforce le rôle des femmes à l’ère du digital

Le PM Nguyên Xuân Phuc et la présidente de l’AN, Nguyên Thi Kim Ngân, lors d’une session des dirigeants de l’ASEAN le 26 juin. Photo: VNA/CVN

La vidéoconférence a été organisée pour la première fois à l’initiative du Vietnam pour affirmer l’engagement des dirigeants de l’ASEAN à promouvoir l’égalité des sexes et l’autonomisation des femmes et à renforcer le rôle des femmes dans la construction de la Communauté de l’ASEAN.

Dans son allocution, le Premier ministre Nguyên Xuân Phuc a souligné le rôle joué par les femmes et leur contribution aux efforts de l’humanité pour relever les défis et promouvoir le développement dans chaque pays membre de l’ASEAN. Il subsiste cependant des inégalités et de la discrimination à l’égard des femmes, ce qui entrave leur développement et leur contribution à la communauté, a-t-il déclaré.

Le dirigeant vietnamien a souligné la nécessité pour l’ASEAN de prendre des mesures pour exploiter le potentiel des femmes et créer les conditions leur permettant d’utiliser leurs forces et de contribuer au développement dans les pays de la région en particulier et dans la Communauté de l’ASEAN en général, en particulier à l’ère numérique. Selon l’ONU, les femmes ne représentent que 2% du nombre total de négociateurs et médiateurs dans le monde mais sont indispensables dans les processus de coopération qui contribuent à instaurer une paix et une sécurité durables, a-t-il plaidé. La Communauté de l’ASEAN a affirmé son objectif de devenir une communauté dans laquelle tout le monde est traité sur un pied d’égalité et les droits des femmes sont promus et protégés, a-t-il souligné.

Les membres de l’ASEAN ont effectivement mis en œuvre des plans et des programmes ainsi que des mécanismes sur les femmes, afin de construire une Communauté de l’ASEAN centrée sur les personnes, a-t-il indiqué.

Les femmes ne représentent que 2% du nombre total de négociateurs et médiateurs dans le monde mais sont indispensables dans les processus de coopération qui contribuent à instaurer une paix et une sécurité durables.
Photo : VNA/CVN

S’adressant à la réunion, la présidente de l’Assemblée nationale du Vietnam, Nguyên Thi Kim Ngân, qui est également présidente de la 41e Assemblée générale de l’Assemblée interparlementaire de l’ASEAN (AIPA 41), a hautement apprécié les initiatives et l’engagement ferme de l’ASEAN dans la promotion du rôle et droits des femmes et l’autonomisation des femmes à l’ère numérique.

La dirigeante a proposé des mesures pour rendre les progrès plus efficaces à l’avenir. Elle a exprimé sa conviction que l’ASEAN continuera de tirer parti de la région avec la croissance rapide d’Internet dans le monde pour améliorer la position des femmes, en particulier celles en charge des postes dirigeants, contribuant ainsi à garantir l’égalité des sexes.

Pour sa part, le secrétaire général de l’ASEAN, Lim Jock Hoi, a souligné l’importance et le calendrier de la session alors qu’elle se déroule au milieu des défis posés par la pandémie de COVID-19. La session extraordinaire réaffirme non seulement les engagements de l’ASEAN à réaliser l’égalité pour tous, mais met également en lumière le rôle indispensable des femmes en tant que moteurs des changements urgents à l’ère numérique, a-t-il déclaré. Les participants ont discuté des mesures pour promouvoir et soutenir le rôle et les contributions des femmes ainsi que l’autonomisation des femmes à l’ère numérique, et faciliter leur participation à l’édification d’une Communauté de l’ASEAN fondée sur trois piliers : politique-sécurité, économie et culture-société.

Des moyens ont également été recherchés pour promouvoir les contributions effectives des femmes de l’ASEAN aux efforts visant à maintenir la paix, la sécurité, la stabilité, le développement durable et la coopération multilatérale dans les pays et la région.

VNA/CVN

Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
L’originalité de la course de chevaux de Bac Hà à Lào Cai

Un champ d’ananas pour affoler son compteur de Hormis les cavernes Mua ou Tam Côc - Bich Dông, la province de Ninh Binh abrite également une nouvelle destination attirant les visiteurs. Il s’agit d’un champ d’ananas dans la ville de Tam Diêp.