21/05/2018 08:53
Le président sud-coréen Moon Jae-in et son homologue américain Donald Trump se sont engagés dimanche 20 mai, lors d'une conversation téléphonique, à collaborer étroitement pour garantir le succès du sommet prévu entre M. Trump et Kim Jong Un, le dirigeant de la République populaire démocratique de Corée (RPDC).
>>Prochaine rencontre Moon-Trump pour faire du sommet RPDC-USA un succès
>>Rassurant sur le sommet, Trump se veut conciliant avec Kim Jong Un
>>Washington a bon espoir que le sommet avec Kim se tienne

Le président américain Donald Trump (gauche) et le dirigeant nord-coréen Kim Jong Un. Photo: Reuters/VNA/CVN

Les deux dirigeants ont échangé leur point de vue sur les récentes réactions de la lors d'un entretien téléphonique de 20 minutes, selon la Maison Bleue (présidence sud-coréenne). Les deux dirigeants ont décidé de travailler en étroite collaboration et sans répit pour garantir le succès du sommet États-Unis - RPDC prévu le 12 juin, ainsi que pour la rencontre à venir entre MM. Moon et Trump, a affirmé la présidence sud-coréenne.

M. Moon doit se rendre à Washington la semaine prochaine pour s'y entretenir avec le président Trump, dans le but de contribuer à la réussite du sommet entre la RPDC et les États-Unis. Le sommet Moon - Trump devrait servir de passerelle vers le succès du sommet RPDC - États-Unis, a déclaré vendredi 18 mai le Bureau de la sécurité nationale de la présidence sud-corénne. Mercredi 16 mai, Pyongyang avait menacé de reconsidérer le sommet prévu entre les États-Unis et la RPDC en raison de remarques extrêmement provocatrices de responsables américains.

Kim Kye Gwan, premier vice-ministre des Affaires étrangères de la RPDC, a déclaré dans un communiqué que l'administration Trump devait faire preuve de sincérité dans son désir de rencontrer la RPDC pour améliorer les relations bilatérales. Avant cette déclaration, la RPDC avait menacé plus tôt dans la journée de se retirer de la réunion programmée avec les États-Unis prévue pour le 12 juin, en raison d'exercices militaires conjoints entre les États-Unis et la Corée du Sud, entamés le 11 mai.

Le porte-parole du ministère chinois des Affaires étrangères, Lu Kang, a déclaré vendredi 18 mai que la Chine continuerait d'encourager les États-Unis et la RPDC à renforcer leur confiance mutuelle et à fournir des efforts conjoints pour promouvoir la résolution politique de la question de la péninsule coréenne. Le rencontre entre MM. Kim et Trump est prévue à Singapour le 12 juin. Il s'agirait du premier sommet RPDC - États-Unis de l'histoire.
 
Xinhua/VNA/CVN
 
Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Une visite au village des forgerons de Pac Rang

Succès de la campagne de promotion de l’image de Hanoï sur CNN La chaîne de télévision américaine CNN International diffuse des émissions sur Hanoï du 20 septembre au 25 novembre, dans le cadre de son programme de coopération avec la capitale, et ce à une période où a lieu le vote des prix "World Travel Awards 2018" organisés par l’Organisation mondiale du Tourisme (OMT).