01/06/2019 00:07

>>Chine - Russie: coopération le long du Yangtze et de la Volga
>>La Chine et la Russie vont renforcer leur partenariat stratégique
>>Pékin et Moscou disposées à travailler ensemble pour défendre le droit international

Les deux parties d'un pont routier reliant la Chine et la Russie au-dessus du fleuve Heilongjiang ont été raccordées vendredi 31 mai. Le pont, d'une longueur de 1.284 mètres et d'une largeur de 14,5 mètres au-dessus du fleuve Heilongjiang, connu en Russie sous le nom du fleuve Amour, reliera Heihe, une ville frontalière dans la province du Heilongjiang (Nord-Est), à Blagoveshchensk en Russie. Il constitue une partie importante d'un projet d'autoroute de 19,9 km de long qui relie l'autoroute Jilin-Heilongjiang à une autoroute à Blagoveshchensk. Selon les estimations, 2,47 milliards de yuans (environ 358 millions de dollars) seront dépensés au total, dont 566 millions de yuans versés par la Chine et 1,9 milliard de yuans de la Russie. Afin d'assurer la qualité du projet, des poutres d'acier résistantes à des températures de -60 degrés Celsius maximum ont été utilisées par les constructeurs chinois et russes dans cette région glaciale, avec 60.000 boulons en acier résistants aux intempéries. Le pont routier a été initialement proposé par la Chine et la Russie en 1988. La construction de ce pont a débuté en décembre 2016, et prendra fin en octobre de cette année. Grâce à ce pont, le flux de voyageurs entre les deux villes atteindra 1,4 million d'ici 2020, soit le triple du chiffre actuel. Le volume de fret montera à trois millions de tonnes.


Xinhua/VNA/CVN

Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
L’art au cœur du développement urbain de Hanoi

Une palette de programmes promotionnels chez Saigontourist Les établissements membres de Saigontourist proposent des programmes promotionnels du 1er avril au 30 juin. Des réductions allant jusqu’à 60% sont appliquées sur les tarifs de chambres, en plus d’autres services à prix cassés.