14/06/2018 19:44
>>Il n'y a "plus de menace nucléaire" nord-coréenne, claironne Trump
>>Sommet Trump-Kim: le texte de l'accord commun

La Corée du Sud et la République populaire démocratique de Corée (RPDC) ont commencé jeudi 14 juin des pourparlers militaires de niveau général dans le village frontalier de Panmunjeom, dans le but d'apaiser les tensions militaires, selon les médias locaux. Ce dialogue inter-coréen entre officiers militaires de niveau général, le premier de la sorte depuis décembre 2007, a démarré vers 10h00 heure locale (01h00 GMT) dans le bâtiment Tongilgak, au sein du village de Panmunjeom qui sépare les deux Corées. La délégation sud-coréenne compte cinq membres, sous la direction du général de division Kim Do-gyun, haut responsable du ministère de la défense en charge des affaires militaires inter-coréennes. La RPDC a envoyé cinq délégués, sous la direction du général de corps d'armée An Ik-san. Le chef de la délégation sud-coréenne a indiqué aux journalistes avant de se rendre à Panmunjeom qu'il évoquerait avec son homologue de la RPDC des questions relatives aux tensions militaires inter-coréennes et au calendrier des pourparlers entre les ministres de la Défense. D'autres questions seront probablement à l'ordre du jour, comme la restauration des canaux de communication militaires inter-coréens, la tenue de pourparlers militaires réguliers entre les deux camps et la mise en place d'une ligne de téléphone rouge entre les ministres de la Défense.

Xinhua/VNA/CVN
Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Un mois destiné aux artistes français au Vietnam

Promotion d’une économie et d’un tourisme verts et durables Un forum intitulé "Développement d’une économie et d’un tourisme verts et durables" a eu lieu samedi 23 juin dans la ville de Ha Long, province de Quang Ninh.