22/06/2018 14:41
La République de Corée et la République populaire démocratique de Corée (RPDC) doivent entamer vendredi matin 22 juin des pourparlers entre leurs sociétés nationales de la Croix-Rouge afin de discuter des problèmes humanitaires, dont la réunion des familles séparées des deux côtés de la frontière intercoréenne, selon le ministère sud-coréen de l'Unification.
>>La dénucléarisation requiert un plan d'action de la RPDC
>>Les deux Corées discutent d'équipes unifiées pour les jeux asiatiques

Le président sud-coréen Moon Jae-in (droite) et le dirigeant suprême de la RPDC, Kim Jong Un, le 26 mai au village de Panmunjom.
Photo: AFP/VNA/CVN

Les délégations des deux parties vont entamer leurs discussions à 10h00 (heure locale) dans la station touristique de montagne de Kumgang, en RPDC.

La délégation sud-coréenne a accédé à l'hôtel le long d'une route terrestre dans cette région de l'est. L'un des points clés des pourparlers sera la réunion des familles séparées.

Après leur premier sommet le 27 avril, le président sud-coréen Moon Jae-in et le dirigeant suprême de la RPDC Kim Jong Un sont convenus de procéder à cette réunion autour du 15 août.

Si la réunion se tient le 15 août, journée nationale de la Libération marquant le 70e anniversaire de la libération de la péninsule coréenne de la domination coloniale du Japon de 1910 à 1945, ce serait le premier événement de ce type depuis octobre 2015.

Les pourparlers pourraient aussi aborder les manières de résoudre fondamentalement les problèmes humanitaires des populations des deux Corées.

Les délégations devraient également discuter de l'examen de la situation de chaque famille: déterminer si tous les membres de la famille séparée sont vivants, échanges de lettres et visites des familles dans leur ville natale de l'autre côté de la frontière.

Xinhua/VNA/CVN

Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Une journée au Musée des vestiges deguerre à Hô Chi Minh-Ville

Quy Nhon, miracle de la nature J’adore les voyages et souhaiterais découvrir le monde en dehors des manuels et théories que j’ai appris à l’école. Voulant faire de ma vie une véritable aventure, j’ai commencé le récit de mon voyage, durant l’été 2018, à Quy Nhon (province de Binh Dinh, Centre).