20/08/2020 18:09
Après Aeon, Takashimaya, Family Mart, MiniStop, 7-Eleven..., le marché domestique de détail continue de voir l'émergence ou l'expansion des points de vente des entreprises japonaises, et ce malgré un marché difficile.
>>Nouvelle figure sur le marché vietnamien de la vente au détail
>>Accéder aux supermarchés AEON, la voie royale pour exporter

Malgré l’épidémie de COVID-19, une joint-venture entre BRG Group (Vietnam) et Sumitomo Corporation (Japon) se prépare à ouvrir le deuxième supermarché FujiMart au 36 Hoang Cau, arrondissement de Dong Da, à Hanoï. L'ouverture du premier supermarché fin 2018, au 142, rue Le Duan avait été un franc succès.

Muji a ouvert fin juillet au centre commercial Parkson son premier pop-up store au Vietnam.  Photo : Guu/CVN

FujiMart n'est pas la seule marque de distribution japonaise à avoir choisi cette période difficile pour se lancer. La célèbre marque de mode Uniqlo a également ouvert son premier magasin à Hanoï, au centre commercial Vincom, dans l’arrondissement de Dong Da. Le magasin est réparti sur 2 étages du Vincom dans la rue Pham Ngoc Thach, l'un des plus grands magasins de mode de la capitale.

À Hô Chi Minh-Ville, fin juillet dernier, Muji a également ouvert au centre commercial Parkson son premier pop-up store au Vietnam. La chaîne de magasins de détail de Muji est célèbre en Europe pour sa large gamme de produits allant des appareils électroménagers aux meubles en passant par les vêtements et les cosmétiques.

Toujours dans la mégapole du Sud, Miki House, une marque de mode haut de gamme pour enfants, après 5 ans d’étude du marché vietnamien, a également ouvert son premier magasin au centre commercial japonais Akuruhi (rue Tran Quang Khai, 1er arrondissement). La société de cosmétiques Matsumoto Kiyoshi envisage également d'ouvrir une entreprise au Vietnam.

La liste des détaillants japonais débarquant sur le marché vietnamien s'allonge. L'ouverture des entreprises japonaises a été planifiée depuis longtemps après le succès d’Aeon, Takashimaya...

Aeon Group a créé un «phénomène» de succès rapide dans le secteur de la vente au détail à Ho Chi Minh-Ville, Hanoï et Binh Duong avec 5 grands centres commerciaux et il continue de développer ses points d'affaires. Selon Nishitohge Yasuo, directeur général d'Aeon Vietnam, Aeon prévoit d'ouvrir le 6ème centre commercial à Hai Phong d'ici la fin de cette année et d'investir dans un centre commercial dans l’arrondissement de Hoang Mai (Hanoï).

En avril dernier, Takashimaya  a annoncé son premier bénéfice après environ 4 ans sur le marché vietnamien. Selon l'agence de presse japonaise NNA, ce détaillant de 180 ans a annoncé que Takashimaya à Ho Chi Minh-Ville avait réalisé un bénéfice de 100 millions de yens (environ 929.000 dollars) sur un chiffre d'affaires de 2 milliards de yens (+12,4% en un an). Cette entreprise est en pleine expansion au Vietnam.

Le pays du Soleil Levant compte 4 célèbres marques de dépanneurs dont 3 implantées au Vietnam: Family Mart, MiniStop et 7-Eleven. La chaîne Lowson étudie également le marché vietnamien.

Vers un marché de près de 200 milliards de dollars

Dans le contexte de retrait de nombreuses marques étrangères du Vietnam en raison de la pression de la concurrence et des difficultés dues au COVID-19, le fait qu’Aeon, Family Mart, MiniStop, 7-Eleven... élargissent de plus en plus leurs activités et d’autres marques de détail japonaises viennent investir montre que le Vietnam reste un marché très potentiel.

Selon Hirai Shinji, représentant en chef de la JETRO à Ho Chi Minh-Ville, les investissements japonais dans les activités non manufacturières et la vente au détail pour le marché vietnamien ont considérablement augmenté. «L'ouverture d'un magasin par Uniqlo dans la mégapole du Sud fin 2019 et récemment à Hanoï montre que le Vietnam attirera l'attention de nombreuses autres entreprises japonaises».  Uniqlo est une marque de mode célèbre dans le monde, donc pour décider où faire des affaires, il est nécessaire de se renseigner minutieusement  sur les potentiels du marché.

Le fait que les entreprises japonaises aient développé leurs activités au Vietnam dans le contexte d'une chute de la croissance du marché de la vente au détail dans de nombreux pays, en particulier au Japon avec une baisse de 2 chiffres, est, selon les experts, «pas trop surprenant!».

Selon le Département général des statistiques, les ventes au détail au Vietnam ces 7 derniers mois ont augmenté de 3,6% en un an, atteignant 2.218.000 milliards de dongs. On peut donc voir que le marché de détail vietnamien se démarque dans la région et même dans le monde avec une bonne croissance malgré les difficultés causées par le COVID-19. Avec une croissance moyenne annuelle de plus de 10% ces dernières années, le marché de détail du Vietnam a toujours été au premier rang en termes d'attractivité pour les investisseurs étrangers.

En 2019, les ventes au détail du pays  ont été estimées à plus de 161 milliards de dollars, soit une augmentation de près de 18,9 milliards de dollars par rapport à 2018. Avec son marché de près de 100 millions de personnes, un niveau de revenu augmentant de plus en plus,  une économie se développant de façon stable, les analystes pensent que le Vietnam demeurera un marché de détail particulièrement attractif. En particulier, sa classe moyenne en croissance rapide est un facteur qui élargit la marge de croissance des détaillants. Si un taux de croissance élevé est maintenu comme les années passées, en seulement 2 ans, le marché de la vente au détail du Vietnam pourrait peser 200 milliards de dollars
 
CPV/VNA/CVN

Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Banh cuôn au fruit de dragon – un plat irrésistible à déguster

Le tourisme intérieur du Vietnam devrait se redresser après le COVID-19 La résurgence du COVID-19 au Vietnam a mis de nombreux prestataires touristiques sous pression alors qu'ils essayaient de maintenir leurs entreprises à flot. Cependant, maintenant que la pandémie s’apaise, ils ont des conditions favorables pour ramener leurs affaires à la normale.