12/10/2017 18:47
Le Comité permanent de l’Assemblée nationale du Vietnam a mis en garde le 12 octobre contre les défis à relever pour atteindre une croissance du produit intérieur brut (PIB) de 6,7% en 2017.
>>Ouverture de la 15e réunion du Comité permanent de l’Assemblée nationale

Cet objectif représente un gros défi, ont estimé plusieurs membres du Comité permanent, expliquant que des moteurs de la croissance tels que la consommation des ménages, les exportations du secteur à capitaux étrangers et les industries manufacturières ne jouissent pas d’une très grande marge de manœuvre.

La présidente de l'Assemblée nationale Nguyên Thi Kim Ngân (debout) lors de la 15e session du Comité permanent de l’Assemblée nationale.
Photo : Trong Duc/VNA/CVN

Le vice-président de l’Assemblée nationale Dô Ba Ty a estimé que pour atteindre une croissance de 6,7% sur l’année 2017, le Vietnam devrait enregistrer une croissance du PIB de 7,4-7,5% au quatrième trimestre, une tâche ardue. Il a également fait remarquer que les intempéries, les typhons et les inondations restent un défi pour la croissance du secteur agricole, d’où la nécessité d’élaborer des solutions les plus faisables à la réalisation des tâches envisagées.

Le PIB a progressé de 5,15% au premier trimestre, 6,28% au deuxième et 7,46% au troisième, et 6,41% en neuf mois, a fait savoir l’Office général des statistiques du Vietnam (GSO). La forte croissance du troisième trimestre est tirée notamment par les secteurs de la production et des services. Les industries manufacturières, en progression de 12,8%, ont affiché leur meilleur résultat depuis plusieurs années.

L’indice de la production industrielle (IPI) a augmenté de 13,2% en septembre par rapport à la même période de 2016, et de 7,9% sur les neuf premiers mois de cette année, un chiffre supérieur à celui de la même période en 2016 (7,1%) et du mois d’août 2017 (7,2%).

Le secteur des services a quant à lui contribué à hauteur de 2,8 points de pourcentage de la croissance du PIB vietnamien sur les neuf premiers mois de cette année. Il a affiché une croissance de 7,25%, un rebond inégalé depuis 2013. Au cours des trois premiers trimestres de cette année, les exportations sont estimées à 154 milliards de dollars, en hausse de 19,8%, dépassant largement l’objectif annuel de 7%.

Le montant des investissements étrangers au Vietnam s’est élevé à 25,5 milliards de dollars au cours des neuf premiers mois de cette année, soit une hausse de 34% en glissement annuel. Pour la première fois depuis ces dernières années, 13/13 indices socioéconomiques ont été atteints ou meilleurs que prévu, a souligné le vice-président de l’Assemblée nationale, Uông Chu Luu, lors de la 15e session du Comité permanent de l’Assemblée nationale, le 12 octobre à Hanoi. Ces indices comprennent ceux qui étaient diffilement réalisables comme les investissements sociaux, l’indice des prix à la consommation ou encore les dépenses excédentaires, a-t-il ajouté.

Le gouvernement devrait donc s’expliquer devant l’Assemblée nationale quels sont les conditions et facteurs permettant d’atteindre l’objectif de croissance économique de 6,7%, a encore indiqué Uông Chu Luu.

VNA/CVN
Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Quand l’héritage architectural français au Vietnam se dévoile

Dà Nang vise neuf millions de touristes d'ici 2020 La ville de Dà Nang est devenue une destination populaire pour les touristes nationaux et étrangers ces dernières années. La ville a été honorée l'année dernière comme "la principale destination en Asie en termes de festivals et d'événement festifs", lors du gala du Prix mondial de Voyage - Asie & Australie.