24/07/2021 19:18
Les députés ont discuté en groupes, samedi matin 24 juillet, du plan d’investissement public à moyen terme pour la période 2021-2025 dans le cadre de la première session de la XVe Assemblée nationale.

>>Les députés ont fait le choix de la stabilité et du développement
>>AN : rapports sur l’organisation du gouvernement et le plan financier
 

Les députés ont discuté en groupes le 24 juillet du plan d’investissement public à moyen terme pour la période 2021-2025. Photo : VNA/CVN


Auparavant, le ministre du Plan et de l’Investissement Nguyên Chi Dung a présenté un projet de plan d’investissement public à moyen terme pour la période 2021-2025.

Le ministre a déclaré qu’il est nécessaire de réaliser l’investissement de manière synchrone, en se concentrant sur les secteurs prioritaires, les zones jouant un rôle locomoteur dans le développement économique, les zones difficiles et les zones touchées par les catastrophes naturelles et les épidémies.

Il a fait savoir que le ministère continuera à perfectionner les mécanismes, les politiques et les réglementations juridiques liés à l’investissement public, tout en examinant les projets d’investissement pour éliminer ceux qui sont inefficaces.

Le président de la Commission des finances et du budget de l’Assemblée nationale Nguyên Phu Cuong a indiqué que les investissements publics au cours de la période 2021-2025 devraient augmenter de 1,43 fois par rapport à la période 2016-2020.

La commission a convenu d’allouer environ 104.500 milliards de dôngs aux grands projets nationaux, a-t-il déclaré.

Discussions en groupes

Lors des discussions en groupes, la majorité des députés ont estimé que face à la situation épidémique compliquée, l’allocation budgétaire et financière avait été menée efficacement, contribuant à stimuler le développement socio-économique et à assurer la défense et la sécurité.

Cependant, le député Lai Xuân Môn, de la province de Cao Bang (Nord), a souligné qu’il y avait encore des lacunes dans le travail. Il a souligné la nécessité de réaliser des investissements en fonction de la situation réelle de chaque région, en donnant la priorité aux projets d’infrastructure et de transport, ce qui contribuera à créer des revenus durables pour les localités.

Le député Trân Hoàng Ngân, de Hô Chi Minh-Ville, a souligné la nécessité de se concentrer sur l’amélioration de l’efficacité du nettoyage des sites pour les projets en renforçant la sensibilisation et l’information pour parvenir à un consensus public, tout en ajustant les procédures d’appel d’offres et en renforçant la surveillance du décaissement des investissements publics.

Abondant dans ce sens, le député Nguyên Van Huy, de la province de Thai Binh, a estimé que le gouvernement devrait déployer des mesures plus efficaces pour éliminer les goulots d’étranglement des décaissements, notamment ceux liés à l’indemnisation, à l’expropriation, à la réinstallation et au nettoyage des sites.

Il a égelement souligné la nécessité de remédier au chevauchement des plans d’aménagement du territoire et de planification de la construction et des secteurs.

VNA/CVN

Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Des maquettes miniatures reflètent les spécificités de la culture vietnamienne

Quand le tourisme sauve l’identité culturelle Pour les Co Tu de Hoà Vang, un district montagneux rattaché à la ville de Dà Nang (Centre), Dinh Van Nhu est un pionnier. Il a en effet été le tout premier habitant de cette ethnie minoritaire à transformer sa demeure en maison d’hôtes, un modèle d’hébergement chez l’habitant particulièrement prisé des touristes.