15/12/2018 21:10
Après deux jours de travail, à Phnom Penh, le 15 décembre, les Cours suprêmes du Vietnam, du Laos et du Cambodge ont publié la déclaration commune de la 5e conférence des tribunaux des provinces frontalières de ces trois pays sur les activités anti-criminalité et le règlement des affaires civiles transfrontalières.
>>Coopération Vietnam - Laos - Cambodge dans le secteur judiciaire
>>Intensification de la coopération Vietnam - Laos - Cambodge dans la lutte contre la drogue
>>La première conférence du leadership bouddhiste Vietnam - Laos - Cambodge

Conférence des tribunaux des provinces frontalières Vietnam - Laos - Cambodge, le 14 décembre à Phnom Penh.
Photo: VNA/CVN

Les conférenciers ont décidé de poursuivre la mise en œuvre de la déclaration commune des trois pays déployée ces dernières années, reconnu des résultats positifs dans la mise en œuvre de la déclaration commune et certains défis émergents dans la lutte contre la criminalité transnationale, les litiges civils transfrontaliers et les différends commerciaux transfrontaliers, et défini des orientations pour intensifier la coopération.

Ils ont affirmé que dans le contexte où la situation mondiale et régionale évolue de façon complexe, la coopération entre les tribunaux des trois pays, et ceux de leurs provinces frontalières en particulier, jouent un rôle de plus en plus important, contribuant au maintien de la sécurité et de la stabilité dans la région.

Les conférenciers ont souligné que dans l'actuelle  période de mondialisation et depuis la création de la Communauté économique de l'ASEAN (CEA), la coopération en matière de commerce et d'investissement entre les trois pays s'était bien développée. Cela a eu des effets positifs, mais a également posé certains problèmes, notamment en augmentant le nombre et la complexité des violations et des conflits commerciaux internationaux dans la région. Par conséquent, la coopération étroite entre les tribunaux des trois pays, dont la création d'un organe mixte des Cours suprêmes des trois pays pour traiter efficacement les affaires civiles et différends transfrontaliers, aura un impact positif sur le processus d'intégration internationale de chaque pays.

La conférence a convenu de la stratégie, des contenus et du mécanisme de coopération multilatérale. Les tribunaux des trois pays continueront à améliorer l'efficacité de la coopération, à partager leurs expériences dans les affaires pénales et civiles, à renforcer la coopération dans la lutte contre la criminalité, en particulier celle liée à la drogue, à la traite d'êtres humains, au commerce d'espèces sauvages.

La conférence a réaffirmé la coordination étroite et continue de la coopération bilatérale. En conséquence, au niveau de la Cour suprême, les parties s'engagent à coopérer par le biais d'un échange d'expériences dans la mise en œuvre des accords d’entraide dans le domaine du droit, l’amélioration de l’efficacité du jugement des affaires pénales et civiles.

Auparavant, le président de la Cour populaire suprême du Vietnam, Nguyên Hoà Binh, avait également rencontré le président de la Cour suprême du Cambodge, Dith Munty.

VNA/CVN
Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Le pont Long Biên, un des monuments historiques inoubliables de Hanoï.

La zone du patrimoine de Huê sera ouverte gratuitement pendant le Têt Pendant les trois jours du Têt du Cochon 2019, soit entre le 5 et 7 février, la visite sera gratuite pour tous les sites qu'abrite l’ancienne Cité impériale de Huê, selon le Centre de préservation des vestiges de l'ancienne Cité impériale de Huê.