24/10/2020 23:42
Les cours du pétrole ont chuté vendredi 23 octobre, réagissant à la décision de la Libye d'augmenter sa production de pétrole, au moment où les négociations sur un plan de soutien économique américain, susceptible de relancer la demande en brut, pâtinent.
>>Les cours du pétrole en baisse après la publication des stocks américains
>>Libye : mesures concrètes pour une sortie de crise

Vue de la raffinerie libyenne de Ras Lanouf, le 11 janvier 2017.
Photo : AFP/VNA/CVN

Le baril de Brent de la mer du Nord pour livraison en décembre a terminé à 41,77 USD, en repli de 1,62% ou 69 cents par rapport à la clôture de jeudi 22 octobre. À New York, le baril américain de WTI pour le même mois est descendu à 39,85 dollars en retrait de 1,94% ou 79 cents par rapport à la clôture de la veille.

La compagnie publique pétrolière Libyenne, la National Oil Corporation, a annoncé dans un communiqué qu'elle allait augmenter sa production à "plus d'un million de barils par jour dans quatre semaines".

"Dès que l'information est sortie, les cours sont tout de suite descendus", a commenté Robert Yawger de Mizuho USA. Le contrat sur le baril de WTI a ainsi chuté de plus de 2,50% en séance.

Si cette augmentation en vue de la production de brut libyenne a déprimé les cours, le manque d'avancée sur les négociations entre la Maison blanche et les démocrates pour de nouvelles aides économiques aux Américains a fait le reste.

APS/VNA/CVN
Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Bánh duc à la sauce de soja, un encas rustique mais délicieux

La région de la montagne percée à Cao Bang Cao Bang regorge de sites naturels spectaculaires. Outre la cascade de Ban Giôc, la chaîne de montagnes percées de Nui Thung, les maisons sur pilotis traditionnelles en pierre ou les superbes paysages sont autant d’atouts touristiques majeurs.