12/04/2019 21:20

>>Le pétrole continue de grimper en Asie
>>Pétrole et gaz: l'Italie est prête à coopérer avec le Liban

Les cours du brut rebondissaient vendredi 12 avril en Asie sous l'effet des coupes de l'Opep et des sanctions américaines contre le Venezuela et l'Iran. Vers 04h50 GMT, le baril de "light sweet crude" (WTI), référence américaine du brut, pour livraison en mai, progressait de 23 cents à 63,81 dollars dans les échanges électroniques en Asie. Le baril de Brent, référence européenne, pour juin, prenait 22 cents, à 70,60 dollars. L'escalade en Libye pousse le brut vers le haut, de même que les sanctions contre l'Iran et le Venezuela, autres gros producteurs d'or noir. Ces éléments géopolitiques accentuent les effets de l'accord de réduction de la production conclu par l'Opep et ses principaux partenaires, dont la Russie, et qui a été durci en début d'année. Les analystes jugent cependant que le cartel pourrait tenter de stabiliser les cours alors que certains s'inquiètent que la hausse ne finisse par peser sur la demande d'or noir. Jeudi 11 avril, le Brent a clôturé à 70,83 dollars à Londres, en retrait de 90 cents. À New York, le WTI a cédé 1,03 dollar, à 63,58 dollars.


APS/VNA/CVN

 

Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Quand les femmes d’ethnies minoritaires participent aux modèles économiques locaux

Îles et fêtes des villages de pêche La moitié du territoire vietnamien est bordée par la mer, le pays possède ainsi de nombreuses belles îles. L’idéal pour se retirer loin de l’animation effrénée des grandes villes.