17/03/2019 21:23
La pluie persistante du mois de mars n’a pas affaibli l’ambiance "électrisante" de la grande fête dédiée aux francophones et francophiles vietnamiens, qui s’est organisée pour la première fois les 15 et 16 mars à la rue piétonne de Hanoï. L’endroit où "toute la francophonie est en marche"!
>>La Journée internationale de la Francophonie 2019 fêtée à Hanoï
>>Semaine de la Francophonie à Hô Chi Minh-Ville
>>Rendez-vous aux "Couleurs francophones" à Hanoï

Presque 1.200 élèves des établissements francophones de Hanoï ont participé aux spectacles artistiques de la fête "Couleurs francophones 2019".
Photo: Hông Anh/CVN

Une soixantaine de kiosques soigneusement ornés depuis la veille sont prêts à accueillir de grandes foules de jeunes, et de moins jeunes, qui partagent la même passion pour la langue française, dans le cadre de la fête intitulée "Couleurs francophones", organisée par le bureau d’Asie-Pacifique, de l’Organisation internationale de la Francophonie (BRAP-OIF), avec un fort soutien de la part du groupe des ambassades, délégations et institutions francophones au Vietnam (GADIF). Presque 1.200 élèves et enseignants des établissements francophones de Hanoï ont participé avec joie et enthousiasme à l’ouverture officielle de la fête.

"Pour la première fois, depuis l’adhésion du Vietnam à la Francophonie, nous organisons avec le gouvernement du Vietnam, avec le comité populaire de Hanoï, avec toutes les universités et avec toutes les forces vives du groupe des ambassadeurs et instituts francophones. Nous avons mené cette action collective qui veut souligner la fraternité, la solidarité entre les écoles, primaires, secondaires, formation techniques et professionnelles et universitaires qui ont en commun la langue française", a affirmé avec entrain Eric-Normand Thibeault, représentant régional du BRAP-OIF suite à la manifestation des jeunes devant la statue du roi Ly Thai Tô.

Kyrielle d’activités en l’honneur de la diversité francophone

Un gâteau géant de 25 étages a été coupé pour fêter le 25e anniverssaire du bureau régional de l’AUF en Asie-PacifiquePhoto: Truong Trân/CVN

Afin d’inaugurer la fête, plus de mille élèves francophones de Hanoï se sont réunis en entonnant des chansons honorant la francophonie. En particulier, les élèves ayant reçu le prix du Concours national de la langue française ainsi que les candidats aux meilleurs résultats des examens du DELF-DALF se sont vus offrir des cadeaux pour leurs efforts dans l’apprentissage du français.

Le point d’orgue de la matinée était la cérémonie du 25e anniversaire de l’AUF – Agence universitaire de la Francophonie, en Asie-Pacifique. Tout au long de sa fondation, cette agence n’a cessé de mobiliser ses ressources afin de renforcer l’apprentissage et l’enseignement du/en français dans tous les établissements francophones de la région. Un gâteau géant de 25 étages a été découpé et offert à tous les francophiles présents, une friandise des plus spéciales pour féliciter le parcours d’un quart de siècle de cette agence.

Les spectacles artistiques interprétés par les jeunes francophones ont également animés l’atmosphère en dépit de la pluie qui ne s’est pas arrêtée de tomber. Sans oublier les stands multicolores où de longues files d’attente montraient des visiteurs trépignant d’impatience à l’idée de déguster les spécialités culinaires des pays francophones ou de participer à divers jeux interactifs. Cette initiative des organisateurs a offert aux participants une grande opportunité de pouvoir découvrir le monde francophone dans toute sa diversité.

Les crêpes préparés par M. Thibeault, représentant région du BRAP-OIF ont été offerts aux jeunes francophones vietnamiens. Photo: Hông Anh/CVN

"Je suis étonnée parce que je suis arrivée vers 9h00. Il pleuvait déjà mais il y avait beaucoup de monde. Les gens sont enthousiastes, il y a plein de jeunes, cela me motive et m’encourage beaucoup pour l’apprentissage du français, de la culture francophone dans le monde, ainsi que pour l’intérêt des Vietnamiens pour les cultures et la diversité francophone au monde", a constaté Paul Deborah, ambassadeur du Canada au Vietnam devant le stand du pays de l’érable où les jeunes se montraient passionnés par le jeu de hockey, un sport emblématique du Canada.

Lieu de rencontre de
la jeune génération francophone


Outre les ambassades, les établissements francophones eux-mêmes ont également montré leur créativité au travers d’activités intéressantes. Les lycéens de Hanoï-Amsterdam continuent d’affirmer leur dynamisme avec un stand minutieusement décoré. "Nous avons créé des petits sacs, des porte-clés ou des produits spéciaux de notre classe, comme des bracelets. Nous avons eu seulement deux semaines pour préparer la fête, mais je pense que notre classe s’est bien efforcée à fournir de bons produits", a confié Vuong Hà My, élève de seconde.

Une grande fourmi constituée de bouteilles en plastiques, un message de sensibilisation sur la protection de l’environnement. Photo: Hông Anh/CVN

Sur les rayons consacrés aux universités francophones, les étudiants en ont profité pour envoyer des messages de sensibilisation à destination de tous. Une grande fourmi constituée de bouteilles en plastiques ou encore des petits carnets ou cadeaux souvenirs fabriqués à partir de matériaux recyclés sont des produits de la créativité des étudiants de l’Université d’architecture de Hanoï. "Nous voulons transmettre un message pour la protection de l’environnement à tout le monde, à l’occasion de la fête "Couleurs francophones 2019". C’est un problème qui concerne toute la société, notamment la jeune génération", a expliqué Lê Minh Nghia, étudiant en première année.

Une balade autour de cet espace rempli de musique et de chant des jeunes francophones a su offrir d’inoubliables impressions à tous les participants lors de cette première édition de la fête "Couleurs francophones 2019". Et suite à sa bien belle réussite, les francophiles hanoïens pensent déjà aux éditions suivantes, espérant que cette célébration devienne une activité annuelle, un lieu de rencontre incontournable pour la communauté francophone au Vietnam.

Hông Anh/CVN
 
Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
La France aide Lilama 2 pour la formation professionnelle