16/02/2018 08:00
Dans les provinces montagneuses du Nord, se rendre au marché pendant la période du Têt est une habitude incontournable de la vie culturelle des minorités ethniques. Les produits que l’on y trouve sont très diversifiés : crevettes, crabes, poissons, piments rouges, Centella asiatica, Herpestis amplexicaulis...
>>Le spectacle "Vietnam : couleurs du printemps" à Sydney
>>Les couleurs du printemps dans l’ensemble du pays 
>>Les villages de montagne au printemps

Contrairement aux marchés ayant lieu le reste de l’année, les vendeurs ne cherchent pas particulièrement à gagner le plus d’argent possible. Ils souhaitent seulement que leurs profits permettent d’accueillir leurs proches à l’occasion du Têt. La coutume veut que les habitants invitent leurs amis sur ce marché à boire un bol d’alcool de maïs. 

Ce marché forain est également un lieu de rencontre amoureuse, où beaucoup de jeunes couples se sont formés. Les filles des ethnies minoritaires sont vêtues de leurs plus beaux costumes traditionnels et aiment venir y jouer de la musique.
 
Texte : Ngô Tuân/DTMN/CVN
Photos : Huu Hai - Hiêu Thao/DTMN/CVN


 
Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Think Playgrounds et l’initiative des espaces de jeu en ville

Lâm Dông crée une percée dans son agritourisme Ces dernières années, l’agrotourisme a pris son envol dans la province de Lâm Dông, au Tây Nguyên (hauts plateaux du Centre). Un type de tourisme lié étroitement à l’agriculture high-tech.