10/12/2020 12:58
L'agence spatiale russe Roskosmos a annoncé mercredi 9 décembre son intention de vacciner ses cosmonautes contre le COVID-19, précisant toutefois que cette vaccination ne se ferait que sur une base volontaire.
>>Une mission russo-européenne sur Mars reportée
>>La Russie lance Fiodor, son premier robot humanoïde, vers l'ISS
>>La Russie lance quatre satellites militaires

L'astronaute américaine Kathleen Rubins (centre) et les cosmonautes russes Sergueï Ryjikov et Sergueï Koud-Svertchkov avant de monter à bord de la fusée Soyouz MS-17 à destination de l'ISS, le 14 octobre au cosmodrome de Baïkonour, au Kazakhstan. Photo : AFP/VNA/CVN

"Les membres du corps de cosmonautes et le personnel du Centre d'entraînement des cosmonautes seront parmi les premiers" à recevoir le vaccin russe Spoutnik V, a affirmé le directeur de Roskosmos, Dmitri Rogozine, cité par son service de presse. La vaccination contre le COVID-19 "sera uniquement volontaire", a toutefois précisé le service de presse de l'agence spatiale.

Selon la loi russe, la vaccination en Russie ne peut pas être rendue obligatoire, mais les personnes refusant de se vacciner peuvent se voir refuser l'admission aux établissements médicaux ou éducatifs en cas d'épidémie. Les cosmonautes russes actuellement à bord de la station orbitale, Sergueï Ryjikov et Sergueï Koud-Svertchkov, avaient affirmé fin septembre, avant leur décollage, qu'ils n'avaient pas l'intention de se vacciner contre le COVID-19, faute de certitude sur la fiabilité du vaccin.

Spoutnik V va "jouer un rôle important pour assurer la sécurité biologique du programme spatial de la Russie", a commenté le ministre de la Santé Mikhaïl Mourachko dans un communiqué du Fonds souverain russe (RDIF), qui a financé le développement du vaccin. La vaccination du prochain équipage de l'ISS "n'est pas encore décidée", a cependant indiqué le service de presse de Roskosmos, ajoutant que "la décision doit être prise par l'Agence fédérale russe de biomédecine (FMBA)".

Le prochain équipage russe de l'ISS, constitué d'Oleg Novitski, Piotr Doubrov et Sergueï Korsakov, doit s'envoler du cosmodrome de Baïkonour en avril 2021. La Russie a commencé la semaine dernière la vaccination "à grande échelle" contre le coronavirus en utilisant son vaccin Spoutnik V, actuellement dans la troisième et dernière phase d'essais cliniques. Les travailleurs à risque, notamment ceux du secteur de l'éducation et de la santé, ont été les premiers à recevoir le vaccin.

AFP/VNA/CVN


 
Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Les pousses de bambou contribuent au refus de la pauvreté

Quang Ninh, Hai Duong et Bac Giang coopèrent dans le tourisme Trois provinces de Quang Ninh, Hai Duong et Bac Giang (Nord) s’engagent à accélérer leur coopération interprovinciale pour développer le tourisme, en particulier le tourisme spirituel avec comme principal atout : le complexe paysager de Yên Tu.