07/08/2021 06:49
La coopération médicale est l'un des axes de partenariat importants dans les relations franco-vietnamiennes, dans laquelle la Fédération Santé France - Vietnam contribue pour une part importante, a observé l'ambassadeur du Vietnam en France, Dinh Toàn Thang.
>>Conférence sur la coopération franco-vietnamienne dans le domaine de la santé
>>L'amitié traditionnelle contribue à renforcer les relations Vietnam - France

Séance de travail entre l'ambassadeur du Vietnam en France, Dinh Toàn Thang (2e à gauche), et les représentants de la Fédération Santé France - Vietnam.

Lors de sa séance de travail tenue le 6 août à Paris avec la Fédération Santé France - Vietnam, l'ambassadeur Dinh Toàn Thang a hautement apprécié les contributions de cette dernière dans la formation du personnel médical vietnamien, le transfert d’expériences professionnelles ainsi que l’octroi du matériel médical au Vietnam.

"Au fil du temps, avec l'aide de la Fédération, de nombreux hôpitaux vietnamiens ont reçu beaucoup de soutien en termes de dispositifs médicaux, bien des médecins vietnamiens ont été formés à la fois en France et au Vietnam", a-t-il insisté. 

Le diplomate a exprimé le souhait de voir continuer ces activités méritantes de la Fédération, notamment dans le contexte où le Vietnam, la France et tout le monde entier se concentrent dans la lutte anti-COVID-19.

À cette occasion, l'ambassadeur a informé les représentants de la Fédération Santé France - Vietnam de ce combat au Vietnam, précisant que malgré les efforts du pays, faute de suffisamment de vaccins pour immuniser toute la communauté, l'épidémie évolue d’une façon complexe.

Selon lui, la quantité de vaccins provenant du Fonds mondial de vaccins et des aides d'autres pays, ainsi que celle de vaccins achetés ne suffisent pas à répondre à la demande du Vietnam. La situation épidémique dans de nombreuses localités continue de s’aggraver à cause de la forte augmentation du nombre de personnes infectées et les hôpitaux sont confrontés à la surcharge.

Dinh Toàn Thang a donc exprimé son espoir que les membres de la Fédération, avec leur prestige et leur position, useront de leurs relations pour mobiliser les particulier et collectivités afin d'aider le Vietnam à accéder aux sources de vaccins français, octroyer du matériel et renforcer les échanges entre médecins dans la prévention et la lutte contre l'épidémie, contribuant au développement des relations traditionnelles entre les deux pays.

Photo au terme de la séance de travail entre les représentants de l'ambassade du Vietnam et ceux de la Fédération Santé France - Vietnam.

De son côté, Dào Thu Hà, présidente de la Fédération Santé France - Vietnam, a indiqué qu'elle suivait toujours de près l'évolution de l'épidémie au Vietnam et partageait les difficultés auxquelles le pays était confronté actuellement. Elle a affirmé qu'elle chercherait à mobiliser une aide en matériel et équipements, et appellerait ses confrères en France à partager leurs connaissances sur la prévention du COVID-19 avec le Vietnam.

"Bien que l'épidémie ait ralenti les activités de coopération, la Fédération maintient toujours la coordination avec hôpitaux et établissements médicaux au Vietnam. Plus précisément, l'année dernière, la Fédération a organisé des sessions de partage professionnel en ligne avec près de 40 collègues au Vietnam, en se concentrant sur la lutte contre le COVID-19", a-t-elle informé.

Proposition d'un espace numérique
francophone pour la santé


Les deux parties ont discuté des activités où elles pourraient renforcer leur coopération et leur soutien dans la période à venir tels que l'approvisionnement en vaccins, la prise en charge du matériel médical, des stages en France pour des médecins et infirmières, l'organisation de visioconférences, l’établissement d'un espace numérique francophone pour la formation et le partage de connaissances  entre professeurs, étudiants en médecine, experts et médecins français et vietnamiens.

Les deux parties ont également convenu d'inclure la coopération médicale et de santé dans le contenu des prochaines Assises de coopération décentralisée franco-vietnamienne, qui se tiendront à Hanoï fin 2022.

Créée en 2015, la Fédération Santé France - Vietnam est un regroupement d’une vingtaine d’associations, d’organismes d’intérêt collectif et de professionnels investis dans la coopération médicale et sanitaire entre la France et le Vietnam. Elle a pour objectif d’aider les établissements sanitaires et hospitaliers au Vietnam à perfectionner leur personnel médical, de leur octroyer des équipements médicaux, de procéder à des échanges professionnels entre le personnel sanitaire des deux pays, de coopérer en matière de formation.

Texte et photos : Thu Hà NGUYÊN/CVN






 

Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Les œuvres en galets uniques d’une jeune Hanoïenne

Khanh Hoà accueillera plus de 9.000 touristes étrangers d'ici la fin 2021 D’ici la fin 2021, 9.350 touristes étrangers arriveront dans la province de Khanh Hoa (Centre) à bord des vols en provenance de la République de Corée, de la Russie, des Philippines, du Japon et du Cambodge...