05/04/2020 17:07
"Je remercie les médecins vietnamiens qui m'ont soigné. Enfin, j'apprécie leur dévouement, leur générosité, leur bon cœur", a déclaré un patient français du COVID-19, qui s'est senti très chanceux d'avoir été pris en charge par le personnel médical vietnamien.

>>COVID-19 : cinq nouveaux patients guéris au Vietnam
>>COVID-19 : 85 patients au Vietnam sont désormais guéris

Le patient français, 76e cas de COVID-19 au Vietnam, est sorti à l’hôpital le 2 avril.
Photo : VNA/CVN

Parmi les onze cas de contamination au coronavirus annoncés guéris le 2 avril à l’Hôpital national des maladies tropicales de Hanoï, se trouvait un Français. Cet homme de 52 ans était entré au Vietnam le 10 mars et avait été hospitalisé le 18 mars.

Selon un rapport de l'Institut central d'hygiène et d'épidémiologie, il s'agissait du 76e cas de COVID-19 au Vietnam. Il était passager du vol TK162 qui a atterri à l'aéroport international de Tân Son Nhât (Hô Chi Minh-Ville) le 10 mars. Du 10 au 16 mars, il est passé par Hô Chi Minh-Ville, Cân Tho (delta du Mékong), Hôi An (province de Quang Nam, Centre) et Huê (province de Thua Thiên-Huê, Centre). Dans la province de Ninh Binh (Nord), il a été dépisté positif au nouveau coronavirus. Il a été traité à l’Hôpital national des maladies tropicales de Hanoï.

Il a confié que lorsqu'il a appris  qu'il était infecté, il a été très inquiet. Il a ensuite été soulagé d'être soutenu par l'ambassade de France au Vietnam et l'équipe médicale vietnamienne.

"Je ne connaissais pas bien cette maladie, c'est pourquoi j'étais très inquiet. De plus, il y avait la barrière linguistique. Heureusement, l'ambassade de France m'a envoyé un interprète. Le processus de traitement a ainsi été facilité", a-t-il partagé. "Maintenant, je me porte bien. Je tiens à remercier l'équipe de médecins et d’infirmiers vietnamiens qui m'a soigné. J’apprécie leur dévouement, leur générosité, leur bon cœur. Désormais, ce que je veux, c’est rentrer en France".

Quê Anh/CVN




 

Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
L’originalité des villages de broderie du Vietnam

Faire de Mui Né une destination de premier rang en Asie-Pacifique d’ici 2030 Se concentrer sur l'amélioration du système d'infrastructures et l'attraction des investisseurs pour faire du site touristique national de Mui Né en une destination de premier rang en Asie-Pacifique d'ici 2030. Tel est l'une des objectifs importants du projet d’"Orientation du développement touristique dans la province centrale de Binh Thuân d’ici 2025 et vision 2030".