31/03/2020 23:26
Le ministère des Communications et des Transports a demandé aux compagnies aériennes de cesser de transporter des passagers au Vietnam à partir de 00h00 du 1er avril jusqu’au 15 avril dans le cadre des mesures visant à freiner la pandémie de COVID-19.
>>Coronavirus : le PM décrète le confinement au Vietnam
>>Vietnam Airlines augmente ses vols pour transporter des marchandises

 Dans une dépêche urgente adressée à l’Autorité de l’aviation civile du Vietnam (CAAV), il a déclaré que la suspension ne sera pas appliquée aux personnes entrant au Vietnam à des fins diplomatiques et officielles, pour la participation à des événements diplomatiques majeurs, ainsi qu’aux experts et chefs d’entreprise, aux travailleurs hautement qualifiés et à ceux qui reçoivent l’approbation d’entrée du Comité de pilotage national de la prévention et de la lutte contre le COVID-19.

Le ministère des Communications et des Transports a demandé aux compagnies aériennes de cesser de transporter des passagers au Vietnam.
Photo : Trà My/CVN

Le 29 mars, le ministère des Communications et des Transports a également demandé à la CAAV et aux transporteurs de limiter les vols intérieurs de Hanoi / Hô Chi Minh-Ville vers d’autres villes et provinces pour empêcher la propagation du nouveau coronavirus pendant la période du 30 mars au 15 avril.

Les compagnies aériennes nationales sont autorisées à transporter des passagers avec une fréquence d’un vol par jour sur certaines routes, notamment Hanoi-Hô Chi Minh-Ville-Hanoi, Hanoi-Dà Nang / Phu Quôc-Hanoi; Hô Chi Minh-Ville-Dà Nang / Phu Quôc-Hô Chi Minh-Ville.
 
Dans des cas particuliers, lorsqu’il est nécessaire de transporter des passagers des aéroports locaux à Hanoi et à Hô Chi Minh-Ville et vice versa, les compagnies aériennes peuvent demander la permission à l’Autorité de l’aviation civile du Vietnam dans chaque cas spécifique, a déclaré le ministère.
 
Les compagnies aériennes sont également invitées à respecter strictement la réglementation du ministère de la Santé sur l’isolement des équipages étrangers et la déclaration sanitaire électronique obligatoire des passagers avant l’embarquement, ainsi que d’autres mesures préventives.

Le Premier ministre Nguyên Xuân Phuc a publié une série de mesures strictes de distanciation sociale, notamment en demandant aux gens de rester chez eux et en interdisant les rassemblements de plus de deux personnes en public. Cette mesure s’appliquera à l’échelle nationale pendant 15 jours, à compter du 1er avril afin d’enrayer la propagation de COVID-19. Le chef du gouvernement a également demandé de fermer temporairement les portes frontalières principales et secondaires avec le Laos et le Cambodge, de contrôler strictement les entrées par voie terrestre par les portes frontalières internationales, de mettre en quarantaine concentrée pendant 14 jours toutes les personnes entrant au Vietnam en provenance de ces deux pays.

VNA/CVN
Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
L’originalité des villages de broderie du Vietnam

Délivrance de l’e-visa aux citoyens de 80 pays Le gouvernement vietnamien a promulgué la Résolution N°79 modifiant la liste des pays dont les citoyens sont admissibles à une demande du visa électronique et celle des points de passage aux frontières autorisant l’application de ce type de visa.