25/09/2018 19:09
>>Réuni en congrès, le Labour poussé à sortir de l'ambiguïté sur le Brexit
>>Négociations du Brexit: Theresa May dénonce une impasse et blâme l'UE

Si aucun accord n'est conclu sur le Brexit, les compagnies aériennes du Royaume-Uni et de l'Union européenne (UE) perdraient automatiquement leurs droits de survol et de trafic sur le territoire de l'autre partie, selon une notice technique publiée lundi 24 septembre par le gouvernement britannique. "Si le Royaume-Uni quitte l'UE en mars 2019 sans qu'aucun accord n'ait été conclu, les compagnies aériennes sous licence du Royaume-Uni et de l'UE perdront leur droit à effectuer automatiquement des liaisons entre les deux territoires sans avoir besoin de permission préalable", a déclaré la dernière notice technique rédigée pour mettre en garde les entreprises contre les effets éventuels d'un Brexit sans accord avec l'UE. Cette notice technique couvre des sujets aussi variés que le transport des animaux de compagnie à l'étranger, les soins vétérinaires, les réglementations énergétiques et commerciales, l'étiquetage des produits, l'import-export, l'agriculture, les assurances automobiles et les programmes financés par l'UE. "Le Royaume-Uni continuerait à respecter les règles et standards techniques de sécurité du secteur de l'aviation de l'UE, mais les fonctions actuellement assumées par l'Agence européenne de la sécurité aérienne (AESA) seraient prises en charge par l'Autorité de l'aviation civile (CAA) qui règlemente l'aviation britannique", a indiqué le document.

 
Xinhua/VNA/CVN
Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Une visite au village des forgerons de Pac Rang

Quang Ninh accueille le 15 millionième touriste étranger du Vietnam Le Vietnam devrait accueillir son 15 millionième visiteur étranger en 2018 à la ville de Ha Long, dans la province côtière de Quang Ninh (Nord), fin novembre ou début décembre.