18/03/2020 18:26
Les mesures de prévention et de lutte contre le nouveau coronavirus perturbent beaucoup d'activités à Hô Chi Minh-Ville comme dans d’autres localités.
>>Coronavirus : à Hanoï, la "rue des Occidentaux" fait le gros dos
>>COVID-19 : HoREA propose d'alléger les difficultés des entreprises immobilières

La rue piétonne Bùi Viên à Hô Chi Minh-Ville est désertée à cause du COVID-19.
Photo : VNA/CVN

Le Comité populaire de Hô Chi Minh-Ville a décidé le 14 mars de fermer temporairement les cinémas, bars, salons de karaoké et discothèques, salles de jeux en réseau, salons de massage du 15 mars à la fin du 31 mars.

Les commerces à Hô Chi Minh-Ville ont connu une baisse significative de leurs ventes, soulignant l’accroissement des incertitudes en lien avec l’épidémie du nouveau coronavirus en cours. Les hôtels dont une grande partie de l’activité est liée aux touristes ont subi une baisse marquée du taux d’occupation.

Il est dans l’intérêt de la communauté de fermer temporairement les restaurants, bars, entreprises mais si la suspension de l’activité perdure, ils seront menacés de faillite, a estimé Mme Huong, propriétaire d’un salon de karaoké sur la route Su Van Hanh dans le 10e arrondissement de Hô Chi Minh-Ville.

Déstabilisées dans leur organisation du travail et dans leur production, les entreprises, outre les pertes économiques, craignent également que les travailleurs ne reviennent pas une fois l’épidémie terminée.

Dans l’immédiat, les restaurants, bars et les entreprises doivent garantir en partie le versement du salaire des employés contraints à rester chez eux. A long terme, l’administration devrait mettre en place des mesures permettant aux entreprises de passer ce cap difficile, a-t-elle partagé.

Le président de l’Association immobilière de Hô Chi Minh-Ville, Lê Hoàng Châu, a suggéré que les entreprises immobilières et les propriétaires de réduire les loyers, différer les paiements de loyers voire exempter de loyers leurs partenaires.

Lors d’un séminaire tenu le 17 mars à Hô Chi Minh-Ville, les entreprises ont proposé des mesures pour soutenir les acteurs économiques du pays face à cette situation exceptionnelle.

Les mesures comprennent la réduction des taux d’intérêt, de l’impôt sur les sociétés et de la taxe sur la valeur ajoutée, ainsi que l’échelonnement du remboursement des emprunts et du paiement des prélèvements fiscaux et sociaux.

VNA/CVN

Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
L’originalité des villages de broderie du Vietnam

Le Vietnam accueille 3,73 millions de touristes étrangers en cinq mois Le nombre total de touristes étrangers venus au Vietnam entre janvier et mai a régressé de 48,8% par rapport à la même période de 2019, a fait savoir l’Office général des statistiques du Vietnam (GSO).