10/02/2021 10:00
Comme chaque année, à la fin du dernier mois de l’année lunaire, les marchés du Têt débordent d’activités. Revue des lieux à Hanoï pour dégoter des plantes d’agrément ou pour faire ses emplettes en préparation de la fête du Nouvel An lunaire.
>>Têt 2021 : des festivals floraux très attendus à Hô Chi Minh-Ville
>>Hô Chi Minh-Villle s'active avec des festivals de fleurs, des marchés du Têt
>>CNN: le marché aux fleurs de Quang Ba, une destination à ne pas manquer à l’occasion du Têt

Marché aux fleurs de Hàng Luoc

Hàng Luoc, le marché aux fleurs le plus ancien de Hanoï. 
Photo : Hoàng Phuong/CVN

Situé dans le vieux quartier de l’arrondissement de Hoàn Kiêm, le marché aux fleurs de Hàng Luoc est considéré comme le plus ancien marché aux fleurs de la capitale. Ce marché ne se déroule qu’une seule fois par an, du 23e jour au 30e jour du dernier mois lunaire. La beauté des fleurs et la valeur spirituelle de ce marché attirent un grand nombre d’habitants et de touristes.

C’est un marché où l’on peut trouver tout type de fleurs et plantes d’agrément, des plants de kumquats aux branches de pêchers. Les plantes viennent pour la plupart des villages de Hanoï comme ceux de Tu Liên, Nhât Tân, Quang Ba, Ngoc Hà ou Tây Tuu.

Les gens viennent visiter ce marché par curiosité, par tradition et pour profiter de la beauté des fleurs. De nombreuses personnes viennent aussi non pas pour acheter ou vendre mais simplement pour ressentir la joie et l’ambiance de la fête de Nouvel An lunaire.

Au marché aux fleurs de Hàng Luoc, des lanternes, des vêtements et d’autres produits sont aussi exposés et mis en vente dans chaque stand, ce qui permet aux visiteurs de faire quelques courses pour le Têt.

Rue Hàng Ma, marché des objets votifs
 
La rue Hàng Ma devient un marché très animé à l’approche du Têt.
Photo : Hoàng Phuong/CVN

À côté de Hàng Luoc, rue Hàng Ma est un autre endroit de ne pas rater avant le Têt. Cette rue fascine les visiteurs par la présence de la couleur rouge, couleur principale de tous les articles de décoration pour les festivités du Têt. De nombreux Vietnamiens considèrent le rouge comme un symbole de chance et de prospérité.

À la rue Hàng Ma, on vend également un grand nombre d’articles pour d’autres festivités tout au long de l’année, notamment pour la fête de la mi-automne.

Des lanternes traditionnelles colorées et des objets décorés sont suspendus devant chaque boutique. De petits stands sont disséminés tout le long de la rue et illuminés à grand renfort de lumières étincelantes. Avec les enveloppes rouges pour les étrennes, nombres d’autocollants, de peluches et de ballons à l’effigie du signe zodiacal à l’honneur pour la nouvelle année sont présentés.

Marché aux fleurs de Quang Ba
 
Le marché aux fleurs de Quang Ba est le plus fréquenté et le plus bondé au petit matin.
Photo : DL/CVN

Situé au bord de la rue Âu Co, près du lac de l’Ouest, le marché aux fleurs de Quang Ba est l’un des marchés nocturnes de vente en gros les plus effervescents de Hanoï. Les vendeurs se mettent en place dès 2 heures du matin et le marché bat son plein avant le lever du soleil.

Il est possible d’y contempler d’innombrables superbes fleurs provenant de Môc Châu (Nord), de Dà Lat (hauts plateaux du Centre) et des villages horticoles en banlieue de Hanoï, ainsi que des fleurs importées. Ce marché est le plus fréquenté et le plus bondé au petit matin, au moment où acheteurs et commerçants s’affairent à négocier. Plus tard dans la matinée, le marché attire des acheteurs individuels, des habitants cherchant des fleurs pour des célébrations, faire des offrandes ou simplement pour décorer leur maison.

À l’approche du Têt, ce marché est animé du matin au soir y compris durant la nuit. Il attire non seulement les Hanoïens, mais aussi des commerçants venant des villes et provinces voisines comme Hai Phong Quang Ninh, Hung Yên... Les acheteurs y choisissent souvent des plants de pêcher ou d’abricotier ou des fleurs aux couleurs chatoyantes qui orneront leur salon.

Marché aux fleurs de pêcher de Lac Long Quân
 
Au marché de Lac Long Quân, les pêchers sont de toutes tailles, du très petit au gigantesque.
Photo : ST/CVN

Situé également au bord du lac de l’Ouest, le marché de pêchers de la rue Lac Long Quân se met en place lors du dernier mois lunaire. Il commence dès le petit matin et dure jusqu’à tard de la nuit.

D’une longueur d’environ 4,5 km, la rue Lac Long Quân se transforme en un marché aux fleurs spécialisés dans la vente et la location de plants de pêcher,  d’abricotier ou de kumquats.

Les vendeurs viennent essentiellement de Nhât Tân, un village traditionnel de plantation de fleurs de pêcher réputé de la capitale.

Au marché de Lac Long Quân, les pêchers et kumquats sont de toutes tailles, du très petit au gigantesque. C’est la grande différence avec le marché aux fleurs de Hàng Luoc spécialisé dans les plants de pêchers et de kumquats de petite taille. À côté des fleurs de pêchers de Nhât Tân, il est aussi possible de voir de nombreux branches de pêchers sauvages venant des provinces montagneuses septentrionales comme Son La ou Hoà Binh.

Ici, le prix d’un pied ou d’arbre de pêcher oscille de quelques millions à plusieurs centaines de millions de dôngs.

Marché aux fleurs de Buoi
 
Des orchidées mises en vente au marché aux fleurs de Buoi à l'approche du Têt traditionel.
Photo : Hoàng Phuong/CVN

Situé au bout de la rue de Hoàng Hoa Tham, le marché de Buoi est ouvert toute l’année et se spécialise de la vente de fleurs et de plantes d’agrément. C’est un haut lieu de rencontre entre fleuristes, habitants et visiteurs. Parcourir cette rue ombragée à l’approche du Têt est l’occasion de savourer un banquet de couleurs et de senteurs et de s’immerger dans l’ambiance particulière des préparatifs de la fête la plus attendue.

On y vend des arbres traditionnels pour le Têt comme les fleurs de pêcher et les kumquats, ainsi que des fleurs ornementales populaires comme des orchidées, des lys, des narcisses, des camélias, des glaïeuls, des violettes, des roses, des marguerites et des bonsaïs.

Un trait distinctif de ce marché est que l’on peut aussi trouver toutes sortes de graines et même des animaux domestiques.

De nos jours, il est désormais possible de passer commande à distance et de se faire livrer directement à la maison. Malgré tout, les Hanoïens gardent pour habitude d’aller directement au marché pour choisir de visu leurs plantes et profiter aussi de l’atmosphère particulière à l’approche du Têt.
 
Hoàng Phuong/CVN

Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
La collection unique de statues de buffles du peintre-artisan Nguyên Tân Phat

Ouverture de l'Année nationale du tourisme 2021 dans la province de Ninh Binh La cérémonie d'ouverture de l'Année nationale du tourisme – Fête de Hoa Lu 2021 sur le thème "Hoa Lu - Ancienne capitale millénaire" a eu lieu le 20 avril dans la commune de Truong Yen, district de Hoa Lu, province de Ninh Binh (Nord).