15/05/2018 19:16
Les 14 et 15 mai, les Cham pratiquant le Brahmanisme dans la province de Binh Thuân (Centre) visitent et nettoient les tombeaux de leurs aïeux pour les honorer par un culte particulier. Il s’agit du plus important rituel de ce peuple, marquant le coup d'envoi des activités du Têt Ramuwan 2018.
>>Les Cham de Ninh Thuân fêtent le Têt Ramuwan 2017
>>Clôture de la Fête culturelle, sportive et touristique des Cham

Les Cham à Binh Thuân déposent des offrandes de culte sur les tombes de leurs aïeux. Photo: Nguyên Thanh/VNA/CVN

Les Cham célèbrent plusieurs fêtes culturelles et religieuses très typiques comme Kate, Rijanugar ou Ramuwan. Toutefois, le Têt Ramuwan reste la plus importante car c'est l'occasion de penser aux ancêtres, aux êtres chers disparus, de prier pour la paix du village et du pays, la prospérité, le bonheur de tous, de bonnes récoltes.

Lors de cette fête, des Cham vivant loin de leur famille reviennent dans leur village natal, et de nombreux visiteurs, chercheurs et photographes viennent y découvrir les particularités de la communauté Cham de la province.

À cette occasion, le président du Comité populaire de la province de Binh Thuân a demandé aux organes, secteurs, organisations et localités de créer les meilleures conditions possibles à l'organisation de cet événement afin que les Cham fêtent leur Nouvel An dans la joie et la paix.

La province de Binh Thuân abrite un grand nombre personnes issues de l’ethnie Cham qui vivent essentiellement dans les districts de Bac Binh, Hàm Thuân Bac… Ces dernières années, Binh Thuân a promulgué de nombreuses politiques d’assistance à la production pour soutenir cette ethnie de surmonter la pauvreté et a investi dans les infrastructures, les hôpitaux, les écoles dans leurs zones d’habitation.
 
VNA/CVN
Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Indications géographiques: les aides de la France pour le Vietnam

La ville de Châu Dôc privilégie l’écotourisme L’écotourisme fait partie des stratégies de développement de la ville de Châu Dôc (province d'An Giang, delta du Mékong) aux côtés du tourisme spirituel et culturel. De nombreuses destinations sont proposées dans le but d’attirer des touristes de plus en plus désireux de profiter à 100% de la nature.