14/10/2017 19:30
Selon l’Association des producteurs et exportateurs de produits aquatiques du Vietnam (VASEP), de janvier à fin août, les exportations nationales de céphalopodes ont atteint 402 millions de dollars, en hausse de 55% en variation annuelle.
>>La Thaïlande, premier consommateur de céphalopodes du Vietnam au sein de l’ASEAN
>>Le Vietnam, 4e fournisseur de céphalopodes au Japon

De janvier à fin août, les exportations nationales de céphalopodes ont atteint 402 millions de dollars.
Photo : CTV/CVN

Les céphalopodes vietnamiens sont exportés aujourd’hui vers 59 pays et territoires. La valeur d'exportation dans les neuf premiers débouchés a connu une bonne croissance par rapport à la même période de 2016 et représenté 99% de la valeur totale en huit mois.

La République de Corée est toujours le premier importateur avec 136 millions de dollars (+40%), dont 22 millions en août (+34%). Les exportations sur ce marché ont tendance à augmenter car les Sud-Coréens ont une forte demande en mollusques, en particulier produits séchés.

Le Japon, l’Union européenne, l’ASEAN et la Chine sont aussi de grands débouchés pour les céphalopodes vietnamiens, qui sont très populaires en raison de leur bonne qualité et de leurs prix abordables, répondant aux attentes des clients.

Selon la VASEP, les exportations nationales de céphalopodes ont contribué positivement à maintenir la croissance des exportations de produits aquatiques en général.
 
CPV/VNA/CVN
Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
À la découverte de la vannerie des Nùng à Cao Bang

La salangane, poule aux œufs d’or de Côn Dao Côn Dao, en Mer Orientale, est un des fiefs des salanganes, ces sortes d’hirondelles marines qui produisent un nid de salive. Une denrée difficile à récolter qui se négocie à prix d’or en Asie.