19/03/2021 09:50
La fréquence et l'intensité croissantes des catastrophes "mettent en péril les systèmes alimentaires de la planète", s'alarme jeudi 18 mars la FAO qui voudrait que la communauté internationale investisse davantage pour réduire les risques et rendre les systèmes agricoles "plus résilients".
>>Climat : en 2020, des catastrophes toujours plus coûteuses, selon une ONG

Des criquets pèlerins dans un champ de maïs à Meru, au Kenya, le 8 février.
Photo : AFP/VNA/CVN


Sécheresse, inondations, tempêtes, tsunamis, feux de forêt, invasions de ravageurs, épidémies etc. "font payer un lourd tribut à l'agriculture dans tous ses secteurs", souligne dans un rapport l'agence des Nations unies chargée de l'alimentation et de l'agriculture.

Dans les pays à faible revenu et à revenu intermédiaire, "l'agriculture a absorbé un quart (26%) des conséquences des catastrophes entre 2008 et 2018", déclare Dominique Burgeon, directeur en charge de la division de l'urgence et de la réhabilitation à la FAO. "Cela a représenté 108,5 milliards de dollars de pertes de production végétale et animale au cours de cette période!".

"Ces pertes économiques peuvent avoir un effet dévastateur sur la vie des gens", relève ce responsable qui souligne que "plus de 2 milliards de personnes dépendent du secteur agricole pour leur subsistance".

La précédente édition de ce rapport consacré à "l'impact des catastrophes et des crises sur l'agriculture et la sécurité alimentaire" datait de 2017.

Une rizière inondée après le passage d'un ouragan, à Ilagan, aux Philippines, le 5 décembre 2019. Photo : AFP/VNA/CVN

L'année 2020, "qui vient coiffer une décennie de catastrophes exacerbées, de réchauffement climatique, de recul des glaciers et d'élévation du niveau des mers", a ajouté "de nouveaux défis" : la pandémie de COVID-19 qui a désorganisé les chaînes alimentaires tandis que certaines régions subissaient des inondations record et que de vastes essaims de criquets pèlerins ravageaient cultures et pâturages de plusieurs pays d'Afrique, de la péninsule arabique et de l'Asie du Sud-est, égrène l'organisation basée à Rome.

"La communauté internationale doit investir davantage, et particulièrement dans la prévention" des risques, estime Dominique Burgeon.

L'ONU prépare un Sommet sur les systèmes alimentaires qui aura lieu en septembre au moment de l'Assemblée générale des Nations Unies à New York, dans le cadre de la Décennie d'action pour réaliser les objectifs de développement durable d'ici à 2030.

Un "rassemblement pré-sommet" se tiendra du 19 au 21 juillet à Rome, ont annoncé mercredi 17 septembre l'ONU et le gouvernement italien. Il devrait se dérouler en présentiel pour une partie des participants et sur une plateforme virtuelle pour les autres.

AFP/VNA/CVN
Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Un ingénieur passionné de lego

Un hôtel à Phu Yên parmi les meilleurs au monde Le magazine de voyage américain Travel and Leisure a nommé l’hôtel Zannier Bai San Hô, dans la province de Phu Yên, parmi les 73 meilleurs hôtels du monde en 2021. C'était le seul hôtel vietnamien à faire partie de cette liste compilée par les rédacteurs dudit magazine.