17/05/2022 08:45
Les fortes chaleurs et le démarrage des pluies sont des conditions favorables pour la flambée des épidémies telles que la dengue et la maladie pieds-mains-bouche (PMB) dans les provinces du Sud. Les experts prédisent que cette année, ces maladies endémiques seront plus compliquées après deux années consécutives de déclin en raison de l'impact de l'épidémie de COVID-19.
>>Épidémie de maladies contagieuses infantiles dans tout le pays
>>Prévention autour de la maladie pieds-mains-bouche

Le retour à l’école est une condition favorable pour la maladie PMB et la dengue chez les enfants.

Ces derniers jours, les hôpitaux pédiatriques de Hô Chi Minh-Ville reçoivent continuellement de nombreux enfants pour des examens et le traitement de la dengue. L’Hôpital pédiatrique de Hô Chi Minh-Ville a accueilli chaque jour  entre 100 et 150 cas de dengue, y compris les cas graves nécessitant des soins intensifs.

Le docteur Nguyên Minh Tiên, vice-directeur de l'Hôpital pédiatrique de Hô Chi Minh-Ville, a déclaré que son établissement avait reçu 2 cas de choc dus à la dengue avec insuffisance respiratoire, trouble de la coagulation sanguine et lésions hépatiques graves. 

Depuis le début du mois d'avril, le service de soins intensifs - antipoison de l'Hôpital pédiatrique 1 a également reçu de nombreux cas de choc sévère de la dengue avec défaillance multi-viscérale.

Parallèlement à la dengue, la maladie pieds-mains-bouche (PMB) a également tendance à augmenter à Hô Chi Minh-Ville et dans les provinces et villes voisines.

Le docteur Trân Ngoc Hanh Dan, du service de contamination - neurologie de l’Hôpital pédiatrique 1, a déclaré qu'après un certain temps de retour des enfants à l'école, il est logique que la maladie PMB commence à se développer chez les enfants.

Depuis avril, l'Hôpital pédiatrique 1 traite chaque jour environ 10 cas de pieds-mains-bouche, principalement chez les enfants d'âge préscolaire et dont la plupart ont des symptômes légers et modérés. Pourtant à l'Hôpital pédiatrique de la ville, le docteur Nguyên Cat Phuong Vu,  a de nouveau averti que le nombre de cas graves est en augmentation et qu'il y a eu un certain nombre de cas critiques.

Mise en œuvre de mesures antiépidémiques

Selon les statistiques du Service de la santé de Hô Chi Minh-Ville, depuis le début de l'année, la province a enregistré plus de 4.500 cas de dengue, dont 109 graves, soit une augmentation de 354% par rapport à la même période de l'année 2021, et il y a eu 2 décès.

Le docteur Nguyên Dinh Qui, de l’Hôpital pédiatrique 2, a déclaré que la dengue dure généralement 7 jours. Cependant, les symptômes de la fièvre des premiers jours peuvent être facilement confondus avec d'autres maladies telles que les maux de gorge, la fièvre virale ou le COVID-19. Par conséquent, le docteur Qui a informé que les enfants atteints de dengue auront généralement une forte fièvre persistante pendant 3 à 4 jours. Si l'enfant a de la fièvre pendant 3 jours ou plus, il est préférable de l'emmener dans un établissement médical pour des tests sanguins afin d'obtenir des résultats et recevoir un traitement adéquat.

Face à la situation compliquée de la dengue, le Comité populaire de Hô Chi Minh-Ville a demandé au Service de la santé de se coordonner avec les services et les branches concernés pour le déploiement des mesures appropriées de prévention et de contrôle de la cette maladie. En particulier, la ville ordonne au secteur de la santé, aux hôpitaux et aux établissements médicaux de la région de préparer un nombre suffisant de médicaments, de liquides de perfusion, de sang et de produits sanguins ainsi que de moyens d'urgence pour traiter les patients d’une manière opportune.

En ce qui concerne la maladie pieds-mains-bouche, le Service de la santé est appelé à se coordonner avec celui de l'éducation et de la formation pour mettre en œuvre des mesures de prévention de la maladie dans les écoles. Parallèlement, il renforce des activités de communication dans la communauté, sensibilise les parents à la prévention des maladies dans le but de minimiser l'impact de l'épidémie sur les enfants.

Texte et photo : Quang Châu/CVN

 
Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Bac Hà, une destination au fort potentiel

Cù Lao Xanh, une perle verte entre le ciel et la mer Le district insulaire de Nhon Châu, aussi connu sous le nom de Cù Lao Xanh, possède non seulement une position stratégique sur le plan de la sécurité et de la défense de la souveraineté maritime et insulaire du pays, mais est également une destination touristique attrayante de la province de Binh Dinh (Centre).