31/10/2020 17:38
Les Canadiens ont été appelés à réduire leurs contacts avec d'autres personnes afin de contenir la seconde vague de la pandémie de COVID-19 qui frappe le pays, a rapporté vendredi 30 octobre l'Agence de santé publique du Canada (ASPC).
>>Le Canada annonce un accord pour un vaccin canadien
>>Le gouvernement de Trudeau gagne un vote de confiance au Parlement
>>Le COVID-19 n'est pas une raison pour annuler Halloween au Canada

Le restaurant Le Monarque, à Montréal, a installé des mannequins pour assurer la distanciation sociale.
Photo : AFP/VNA/CVN

Malgré les restrictions supplémentaires imposées de nouveau sur les régions où la propagation du COVID-19 s'est intensifiée ces derniers mois, après que les nombres de nouveaux cas et de décès ont dépassé les maximums des projections précédentes et alors que les nouveaux cas continuent de se multiplier.

Le Canada est en passe d'enregistrer des milliers de nouveaux cas et des centaines de nouveaux décès d'ici au 8 novembre, a rapporté l'ASPC vendredi 30 octobre dans son "Bulletin sur le COVID-19 au Canada : épidémiologie et modélisation".

Selon les chiffres en date de vendredi midi 30 octobre, le Canada a enregistré un total de 230.547 cas de COVID-19 et de 10.100 décès.

D'ici la fin de la semaine prochaine, le nombre de cas devrait selon les prédictions actuelles atteindre entre 251.800 et 262.000 cas, et le nombre de décès entre 10.285 et 10.400, selon cette modélisation.

"Nous devons conserver nos contacts aussi limités que possibles. C'est ce qu'il faudra pour ralentir la propagation du virus", a déclaré le Premier ministre canadien Justin Trudeau lors de cette conférence de presse.

"Lorsque vous pensez à voir des gens en dehors de votre foyer, demandez-vous : est-ce absolument nécessaire ? Je sais que cette situation est décevante. Je sais que c'est dur, mais c'est temporaire. Si nous travaillons ensemble, le nombre de cas diminuera de nouveau", a déclaré M. Trudeau.

"Si nous maintenons notre nombre de contacts actuel, l'épidémie devrait connaître un nouveau bond, tandis qu'une diminution [de ces contacts] de 25% aurait pour conséquence de ramener la propagation sous contrôle dans la plupart des endroits", a déclaré vendredi l'administratrice en chef de l'Agence de la santé publique du Canada, Theresa Tam.

Mme Tam a appelé les gens à éviter les rassemblements avec d'autres personnes en dehors de leurs "contacts constants et fiables", et à reporter en ligne toutes les autres interactions sociales.

Les taux d'infection recensés ont augmenté ces deux dernières semaines, et le nombre de patients atteints du COVID-19 qui ont dû être hospitalisés a augmenté par rapport à l'été dernier, tandis que le nombre de décès augmente progressivement.

Le taux d'infection par ce virus des Canadiens de moins de 40 ans reste le plus élevé, mais toutes les classes d'âge observent une augmentation du nombre de nouveaux cas. Des foyers d'infection continuent également d'être enregistrés à un taux plus élevé dans les maisons de retraite et de soin de long terme, dans les écoles et les centres de garderie, et à la suite de rassemblements sociaux, selon l'ASPC.

Xinhua/VNA/CVN
Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Escapade au temple Dô à Bac Ninh

Une conférence nationale sur le tourisme prévue à Quang Nam Le Premier ministre Nguyên Xuân Phuc a accepté la proposition d'organiser la Conférence nationale sur le tourisme dans la province de Quang Nam (Centre), afin de passer en revue les développements récents de l'industrie du tourisme, et de proposer des mesures pour l'aider à se redresser.