05/06/2018 16:13
Le conseiller d’État et ministre des Affaires étrangères chinois Wang Yi a appelé lundi 4 juin à davantage d’efforts collectifs de la part des cinq pays du groupe BRICS (Brésil, Russie, Inde, Chine et Afrique du Sud) pour promouvoir la paix et la stabilité dans le monde.
>>Les BRICS contribueront davantage à la gouvernance mondiale
>>BRICS : Xi Jinping met l'accent sur la paix et la sécurité dans le monde

Le conseiller d’État et ministre des Affaires étrangères chinois Wang Yi.
Photo: Xinhua/VNA/CVN

M. Wang a tenu ces propos au cours d’une réunion officielle des ministres des Affaires étrangères des BRICS. La réunion était présidée par Lindiwe Sisulu, ministre sud-africaine des Relations internationales et de la Coopération; y ont également assisté le ministre russe des Affaires étrangères Sergueï Lavrov, la ministre indienne des Affaires extérieures Sushma Swaraj, et le vice-ministre brésilien des Affaires étrangères Marcos Galvao.

Le principal but de la rencontre ministérielle était de poser les bases du 10e Sommet des BRICS, qui doit se tenir à Johannesbourg en juillet. Dans son allocution, le ministre chinois des Affaires étrangères a souligné que le monde connaissait actuellement des changements sans précédent depuis plus d’un siècle.

Dans ce contexte, les BRICS doivent se doter d’une vision stratégique encore plus large, déployer des efforts collectifs plus intenses et mener à bien leur mission avec plus de détermination, afin d’apporter le bien-être à leur peuple et de mieux contribuer à la paix et au développement dans le monde, a-t-il affirmé.

Des "piliers forts" et des "moteurs"
de la croissance


M. Wang a déclaré que les BRICS devaient devenir de puissants moteurs de la croissance économique globale en lui apportant un élan durable. Ils doivent faire des efforts conjoints pour construire une économie mondiale ouverte, lutter contre le protectionnisme commercial et l’unilatéralisme, et protéger leurs intérêts communs et leur espace de développement, a-t-il ajouté.

Les BRICS doivent être des piliers forts, capables d’apporter un soutien puissant et durable à la paix et au développement dans le monde. Au vu de la situation actuelle, ils doivent notamment défendre le multilatéralisme, respecter les principes et les objectifs de la Charte de l’ONU, et préserver la justice et l’équité au niveau international, a-t-il affirmé.

Cinq pays du groupe BRICS: Brésil, Russie, Inde, Chine et Afrique du Sud.

Il a également appelé les BRICS à élargir leurs échanges humains, et à promouvoir activement les échanges et la coopération avec les marchés émergents et les pays en voie de développement qui ne sont pas membres du groupe, afin d’élargir le cercle de leurs amis et de renforcer l’influence et l’attractivité des BRICS.

Les participants de la réunion ont fait l’éloge des remarquables progrès accomplis au cours de la dernière décennie de coopération des BRICS, et ont salué l’importante contribution de la Chine à la coopération au sein des BRICS pendant son exercice de la présidence tournante du groupe l’année dernière.

Alors que le paysage international traverse des changements complexes, les BRICS doivent renforcer leur coordination et leur coopération, approfondir leur partenariat stratégique, défendre conjointement le multilatéralisme, s’opposer à l’unilatéralisme et au protectionnisme, et préserver les normes fondamentales des relations internationales, ont-ils déclaré.

Ils se sont également engagés à faire tout leur possible pour se coordonner et pour soutenir l’Afrique du Sud dans sa préparation du 10e Sommet des BRICS, afin de garantir le succès de celui-ci.

Xinhua/VNA/CVN
Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Deux ophtalmologues suisses en mission bénévole à Hanoï

Quang Ngai veut faire de Ly Son un géoparc mondial La province centrale de Quang Ngai s’engage dans l’élaboration d’un dossier pour que son géoparc de Ly Son devienne un géoparc mondial.