12/03/2018 16:16
L'Association des bouddhistes vietnamiens en République de Corée a organisé un requiem dans la pagode Phung Ân à Séoul, le 11 mars, pour prier pour la paix et la prospérité nationales.
 >>Unis pour promouvoir les liens Vietnam - République de Corée
>>À Séoul, une grande messe de requiem pour les héros de Gac Ma
Vue générale du requiem dans la pagode Phung Ân, le 11 mars à Séoul.
Photo: VNA/CVN

Des centaines de fidèles bouddhistes vietnamiens, y compris des travailleurs migrants, des étudiants et des membres de familles multiculturelles vietnamiennes en République de Corée ont participé à l'événement.

La bonzesse Thich Nu Gioi Tanh, présidente de l'Association des bouddhistes vietnamiens en République de Corée a déclaré que le requiem visait à rendre hommage aux ancêtres et aux soldats qui ont sacrifié leur vie pour l'indépendance et la liberté nationales du Vietnam.

Elle a souligné les contributions importantes de la communauté des bouddhistes vietnamiens en République de Corée aux activités caritatives dans le pays d'accueil et leur pays d’origine.

Lors de la cérémonie, un représentant du Comité central de l’Église bouddhique du Vietnam (EBV) a remis la décision de reconnaître l'Association des bouddhistes vietnamiens en République de Corée en tant que membre de l’EBV à cette association.

La présidente de cette association s'est engagée à accompagner d'autres associations vietnamiennes en République de Corée pour construire une forte communauté de Vietnamiens à l’étranger et contribuer de manière significative au développement des relations entre les deux pays.

À la fin du requiem, les participants ont offert de l'encens et lâché des lanternes pour commémorer les morts et prié une nouvelle année de paix et de prospérité.

VNA/CVN
Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Thi.bli, de l’amour de la céramique à l’amour du Vietnam

Un Depuis 15 ans, chaque dimanche matin, les philatélistes de la capitale se donnent rendez-vous dans un petit café de la rue Triêu Viêt Vuong. Rassemblés sur le trottoir, ils boivent du thé et du café tout en échangeant des timbres.