25/11/2020 23:25
Dix-sept banques commerciales ont rendu publics les résultats de leurs affaires des trois premiers trimestres. La majorité d’entre elles ont affiché une croissance impressionnante avec de gros bénéfices.
>>La Banque d’État intervient en faveur des entreprises
>>La BEV abaisse encore son taux d’intérêt directeur pour soutenir l’économie

Fin septembre, la Techcombank a annoncé un bénéfice avant impôt de 10.700 milliards de dôngs, soit une hausse de 20,9% par rapport à la même période de l’an dernier. Ainsi, elle a achevé 82,4% de l’objectif adopté par le congrès des actionnaires.

Malgré les difficultés causées par le COVID-19, nombre de banques ont dépassé leurs objectifs en matière de bénéfices. 
Photo : VNA/CVN

Même enthousiasme chez la Banque de l’armée (MB) qui a affiché un bénéfice, en amont des impôts, de 8.134 milliards de dôngs, soit + 6,8%.

Pour sa part, la banque A Châu (ACB) est satisfaite d’un bénéfice de 6.411 milliards de dôngs, +15%, équivalent à 84% du plan annuel.

Une série de banques commerciales par actions ont annoncé leurs résultats d’affaires sur les neuf premiers mois de l’année, enregistrant ensemble une croissance impressionnante de bénéfices telles que Tiên Phong Bank (TP Bank) : 3.024 milliards de dôngs, + 25,78% et Viêt Nam ThinhVuong (VP Bank) : 9.398 milliards de dôngs. En particulier, la Banque Maritime (MSB) a fait une percée avec un bénéfice s’élevant à 1.666 milliards de dôngs, soit 116% de son plan annuel. Un bilan positif a également été observé chez Saigonbank (SGB) et LienVietPostbank (LPB), dont les bénéfices ont également dépassé le plan initial.

Big 4 dans le secteur bancaire du Vietnam, la Banque du commerce extérieur (Vietcombank) a accusé une chute de 10% de bénéfice par rapport à la même période de l’an dernier. Une autre banque d’envergure, la Banque de l’industrie et du commerce (Vietinbank), reste quant à elle prudente en avançant ses prévisions à cause de la crise de pandémie de COVID-19.

D’où viennent les bénéfices ? Selon les analyses des experts, en l’espace du mois de janvier à novembre 2020, les bénéfices du secteur bancaire proviennent essentiellement des opérations commerciales des devises. Grâce au décalage du prix du dollar, les banques ont une ampleur plus large de profit.

La croissance du crédit 
de 6,09% en neuf mois

La Banque d’État du Vietnam (BEV) a déclaré que du 2 octobre au 30 septembre, le crédit bancaire avait progressé de 6,09% par rapport à la fin de 2019. Selon la banque centrale, le rythme le plus élevé a été enregistré dans les services, à 6,32%, suivis par la construction (5,89%) et l’agriculture, la sylviculture et l’aquaculture (5,09%).

Le crédit a donné un coup de fouet à plusieurs industries qui servent de force motrice à l’économie nationale comme la production et la distribution d’électricité, de gaz, l’approvisionnement en eau, la gestion et le traitement des déchets et des eaux usées, la construction, la vente de gros et de détail, et l’entretien des voitures, motos et autres véhicules automobiles.

Dans le contexte actuel de difficultés économiques, la BEV s’est engagée à répondre pleinement aux besoins en capitaux de l’économie nationale et à créer la liquidité la plus favorable pour les banques commerciales afin de réduire les taux d’intérêt pour soutenir leurs clients.

Le sous-gouverneur de la BEV, Dào Minh Tu, a déclaré que la croissance du crédit atteindrait 8 à 10% cette année du moment que l’épidémie de COVID-19 reste sous contrôle et que les exportations et la production rebondissent. 
 
Thê Linh/CVN



 
Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Hông Mi, l'alcool qui fait la fierté de Bac Hà

La Russie lève les restrictions de voyage pour le Vietnam, la Finlande, le Qatar et l’Inde Le Premier ministre russe Mikhaïl Vladimirovitch Michoustine a signé le 25 janvier un décret selon lequel la Russie lève les restrictions à l’entrée sur son sol pour les citoyens de la Finlande, du Vietnam, de l’Inde et du Qatar à partir du 27 janvier.