31/03/2021 16:27
À partir du 31 mars, les banques commerciales vietnamiennes doivent émettre des cartes bancaires à puce pour garantir la sécurité des transactions des clients, selon la circulaire No 22/2020/TT-NHNN modifiant et complétant la circulaire No 19/2016/TT-NHNN de la Banque d'État du Vietnam sur les opérations des cartes bancaires.
>>Les banques au Vietnam cessera d'émettre des cartes à bande magnétiques en mars
>>Les cartes nationales de retrait TPBank fonctionnent en République de Corée
>>Le paiement mobile promis à un bel avenir

D'ici la fin d’année, les banques du pays sont obligées de cesser l’émission des cartes à bande magnétique de débit nationales pour les remplacer par des cartes à puce. Les cartes à puce sont compatibles avec les normes d'organisations internationales de cartes.


La carte à puce est capable de stocker et de crypter des informations avec une haute sécurité. Ainsi, la conversion des cartes magnétiques en cartes à puce contribuera à renforcer la sûreté, la sécurité et la rapidité d'exécution des transactions. Ceci est considéré comme la clé pour aider les banques à accélérer le processus de transformation numérique. Les clients ne doivent pas faire la queue, ni remplir trop de formulaires et de papiers. Ils sont servis plus rapidement lorsqu'ils sont identifiés et rationalisés entre les bureaux de transaction sans atteindre trop long temps.

Selon la Banque d'État du Vietnam, le Vietnam comptait 94 millions de cartes nationales en circulation à la fin de 2020, dont la plupart étaient des cartes de guichet automatique. Selon la feuille de route de la Banque d'État du Vietnam, d'ici la fin de cette année, 100% des cartes bancaires et des appareils acceptant les cartes au Vietnam doivent être converties aux normes de la carte à puce.
 
VNA/CVN
Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
L’art au cœur du développement urbain de Hanoi

Un hôtel à Phu Yên parmi les meilleurs au monde Le magazine de voyage américain Travel and Leisure a nommé l’hôtel Zannier Bai San Hô, dans la province de Phu Yên, parmi les 73 meilleurs hôtels du monde en 2021. C'était le seul hôtel vietnamien à faire partie de cette liste compilée par les rédacteurs dudit magazine.