20/03/2020 19:30
La Banque centrale d'Indonésie (BI) a abaissé jeudi 19 mars les taux directeurs pour soutenir l'économie qui devrait connaître un taux de croissance le plus bas depuis 15 ans, en raison du ralentissement des activités économiques au milieu de la pandémie de COVID-19.
>>Le président philippin déclare un cessez-le-feu, la Thaïlande signale de nouveaux cas
>>La Banque mondiale aide les Philippines à lutter contre le COVID-19
>>Indonésie : un excédent commercial de 2,34 milliards d'USD en février

Il s’agissait de la la cinquième baisse des taux de la Banque centrale des Philippines depuis 2018.
Photo : CTV/CVN

La Banque centrale d'Indonésie (BI) a réduit de 25 points de pourcentage son taux de prise en pension à 7 jours (BI seven-day reverse repo rate), à 4,5%, après une baisse de la même taille le mois dernier. Elle a également abaissé son taux de rémunération des dépôts à 3,75% et le taux de facilité de prêt à 5,25%.

En outre, la BI a annoncé des mesures pour calmer le marché et stabiliser la roupie qui a touché des niveaux jamais vus depuis la crise de 1998, notamment l'intensification des achats d'obligations sur le marché secondaire et la réduction du taux de réserve des banques.

La politique monétaire reste accommodante et cohérente avec le taux d'inflation prévu et est une mesure préventive pour maintenir l'élan de la croissance économique intérieure, a déclaré le gouverneur de la BI, Perry Warjiyo, lors d'une conférence de presse par téléconférence.

La BI a également revu à la baisse sa prévision de la croissance économique de l'Indonésie, au niveau d’entre 4,2% et 4,6% cette année, ce qui serait le niveau le plus bas depuis 2005, contre le taux de 5 à 5,4% selon la prévision du mois précédent.

Avec l'évolution de la situation, l’épidémie de COVID-19 continuera d'avoir un impact sévère en avril et mai, avant de voir une reprise de la santé publique et de l'économie, a affirmé Perry Warjiyo. Selon lui, la croissance économique mondiale atteindrait 2,5% cette année, contre une prévision de 3% le mois dernier.

Jusqu’au 18 mars, l'Indonésie a confirmé 227 cas testés positifs au coronavirus SARS-CoV-2 dont 19 décès.

Aux Philippines, le 19 mars, la banque centrale a annoncé une baisse de son taux d'intérêt de référence plus importante que prévu pour faire face aux retombées économiques à cause de l'épidémie de coronavirus.

La banque centrale a réduit de 50 points de base le taux de la facilité de rachat inversé du jour au lendemain (overnight reverse repurchase facility), ce qui était supérieur à la réduction de 25 points prévue par neuf des 13 économistes dans un sondage réalisé par Reuters.

Il s’agissait de la la cinquième baisse des taux de la banque centrale des Philippines depuis 2018. Elle intervient dans le contexte où les principales banques centrales ont toutes annoncé des baisses de taux d'urgence pour sauver les économies face aux impacts de l’épidémie. En près deux semaines, le nombre de cas de coronavirus SARS-CoV-2 aux Philippines est passé à 202 dont 17 décès.

VNA/CVN

 
Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Centre de l’information et de la bibliothèque Luong Dinh Cua

Le tourisme vietnamien se lance dans l’accueil virtuel "Bonjour, bienvenue à l’hôtel A. Je suis votre réceptionniste virtuelle Aimesoft. En quoi puis-je vous aider ?". Voici le surprenant message que les touristes pourront bientôt entendre dès leur arrivée dans les hôtels munis de la technologie AimeHotel. Une intelligence artificielle présentée pour la première fois au Vietnam.