01/05/2020 08:54
En raison des mesures de lutte contre la pandémie de COVID-19, de nombreuses entreprises ont fermé, mettant à pied des milliers de personnes. Une partie de la population s’est retrouvée sans ressources du jour au lendemain.
>>Des "ATM riz" supplémentaires pour venir en aide aux plus vulnérables
>>Hoàng Tuân Anh, inventeur des guichets automatiques de riz

Le premier "ATM de riz" de la ville de Hai Phong (Nord) a été installé le 18 avril.
Photo : Hoàng Ngoc/VNA/CVN

Ainsi, dans certaines villes ont été mis en place des distributeurs de riz gratuit, à destination des plus précaires. La plupart sont des vendeurs ambulants, des femmes de ménage ou des vendeurs de billets de loterie. Chacun en recevra un à deux kilos. L’initiative a débuté à Hô Chi Minh-Ville (Sud), puis s’est étendue à Hanoï, Hai Phong, Hoà Binh (Nord), Thanh Hoa, Dà Nang, Thua Thiên-Huê (Centre)…

L’homme d’affaires Hoàng Tuân Anh, créateur de ces "ATM de riz", a initialement donné un lot de sonnettes intelligentes aux hôpitaux de Hô Chi Minh-Ville avant de transformer son expertise technologique en distribution alimentaire. "Je voudrais que les gens puissent toujours avoir accès à la nourriture et aux ressources, malgré les difficultés économiques actuelles", a-t-il partagé.

 
Mai Quynh/CVN
 
Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
L’originalité des villages de broderie du Vietnam

Les destinations touristiques au Vietnam les plus recherchées sur Google Les zones les plus recherchées sont Vung Tàu, Phu Quôc, Quy Nhon, baie de Ha Long, Phong Nha - Ke Bang, parc national de Ba Vi, grotte de Son Doong...