19/09/2020 21:30
L’exposition du groupe Đàn Đó et de l’artiste visuel Nguyên Duc Phuong a été inaugurée le 18 septembre au Centre d’art contemporain Vincom (VCCA), à Hanoï. Au programme : spectacles musicaux, installations et présentation d’instruments et d'œuvres d’art visuel, entre autres.

>>Rencontre entre sculpteurs de Hanoï et de Hô Chi Minh-Ville
>>Des chefs-d'œuvre centenaires présentés pour la première fois à Hanoï
>>L’exposition "The Foliage 3" au Centre d’art contemporain Vincom
 

Quatre artistes du groupe Đàn Đó et leurs instruments de musique célèbres. 


L’exposition a commencé par des œuvres musicales spectaculaires du groupe Đàn Đó. Quatre artistes que sont Nguyên Duc Minh, Dinh Anh Tuân, Nguyên Quang Su et Trân Kim Ngoc ont offert aux spectateurs un festin musical coloré.

Les spectateurs ont tous été séduits par le talent des musiciens. Ils jouent des instruments créés par eux-mêmes tels que đàn đó (instrument en bambou), trông chum (tambour en forme de pot en céramique), trông lon (instrument en racine de bambou). Des matériaux populaires à la campagne sont devenus des instruments musicaux magiques qui fascinent les spectateurs vietnamiens comme étrangers. Ils réservent aux artistes des salves d’applaudissements afin d’exprimer leur admiration.

 

L'exposition valorise l'image des bambous dans la culture vietnamienne. 


En 2009, les quatre artistes du groupe se sont rencontrés et ont tourné ensemble en Europe dans le cadre du spectacle "Làng tôi 2" (Mon village 2). Trois ans après, ils ont décidé de retourner au Vietnam et créer le groupe Đàn Đó. Ils travaillent ensemble dans un atelier à Gia Lâm, en banlieue de Hanoï, où ils étudient et développent des instruments de musique principalement en bambou, une matière très connue dans les pays en Asie du Sud-Est.

Et puis, le groupe a accueilli un nouveau membre : l’artiste visuel Nguyên Duc Phuong. Ils partagent la même passion pour la culture locale qui est "vraiment riche et diversifiée", a souligné Nguyên Duc Minh au vernissage de l’exposition.

Nguyên Duc Phuong décrit les travaux du groupe à travers le dessin. La combinaison entre la musique et la peinture rythme la création collective du groupe. Nguyên Duc Phuong est considéré comme un historiographe qui mémorise les différents moments du groupe : les voyages pour chercher les bambous, la fabrication des instruments, les spectacles, les scènes de la vie quotidienne…

 

Un coin de l'exposition avec les instruments développés par le groupe Đàn Đó et les dessins de Nguyên Duc Phuong. 


Depuis 2015, les artistes travaillent au sein de Phù Sa Lab, un espace pour les artistes de différents genres mais inspirés par la culture locale. Ici, les échanges et les collaborations permettent de réaliser des projets à long terme tels que Loi cua tre (lancé en 2016 comme une pièce de théâtre présentant des instruments de musique développés par Đàn Đó), Chém gió (lancé en 2018, spectacle basé principalement sur les instruments indigènes et le jazz occidental), ou Mai Khôi & The Dissidents (trio de Mai Khôi, Nguyên Duc Minh, Quyên Thiên Dac).

En 2017, 
Đàn Đó a participé à une série de projets SEA Sound initiés par l'artiste Nguyên Nhât Ly. SEA Sound travaille avec des artistes musicaux de la région Nord-Ouest, des hauts plateaux du Centre et de la communauté Cham. Ces artisans se regroupent ensuite dans l’orchestre autochtone SEAPHONY fort de plus de 50 membres.

L’exposition se déroule jusqu’au 18 octobre au VCCA, à Royal City, au 72 A, rue Nguyên Trai, arrondissement de Thanh Xuân, à Hanoï. 

Texte et photos : Vân Anh/CVN

Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Gâteau phu thê, une friandise rustique irrésistible

Culture et grands espaces à Yên Bái Chaque année, aux mois de septembre et octobre, les montagnes du district de Mù Cang Chai de la province de Yên Bái sont le terrain de jeu de très nombreux touristes.