23/10/2020 17:01
Photographie, peinture, installation et cinéma… Différents langages artistiques exploités par les artistes pour exprimer leurs sentiments, leurs admirations pour la beauté de la mer ainsi que leurs inquiétudes devant la pollution maritime dans le cadre de l'exposition "La Mer vivante".

>>Hanoï, la fièvre créatrice
>>Le VCCA, un grand centre d’art contemporain à Hanoï
>>Les espaces créatifs, le rendez-vous des Hanoïens passionnés d’art

 

Les artistes reçoivent des bouquets de fleurs offerts par le comité d'organsiation.


L’exposition "La Mer vivante" a été inaugurée le 21 octobre au Centre d’art contemporain Vincom (VCCA) au Vincom Mega Mall Royal City, au 72A rue Nguyên Trai, à Hanoï. C’est le fruit de la coopération entre le groupe Davines, le magazine Dep et l’école Arena Multimedia.

"La mer est un corps vivant comme l’Homme. Elle est toujours généreuse et constitue une maison commune d’innombrables espèces animales et végétales. La mer nourrit l’Homme avec ses ressources", a souligné l’artiste peintre Lê Thiêt Cuong, conservateur de l’exposition.

" + La Mer vivante + est un projet qui s’inscrit dans le cadre de la série artistique annuelle Davines Art Series déployée depuis 2013. À travers leurs œuvres, les artistes souhaitent raconter des histoires sur les traditions et la culture du Vietnam ainsi qu’exprimer leur point de vue sur une question d’actualité", a insisté Lê Thiêt Cuong.

 

L’exposition attire un public nombreux.


Cette année, l’événement met l’accent sur l’environnement maritime avec le thème "Gardien de l’océan", qui voit la participation de neuf artistes. L’exposition est une harmonie entre la photographie, la peinture, l’installation et le cinéma. Les artistes de différents arts conjuguent leurs efforts pour sensibiliser à la protection des océans. 

Le photographe Duong Minh Long attire les spectateurs par ses photos grand format sur le paysage gigantesque de la baie de Ha Long, patrimoine mondial de l’UNESCO, une des sept nouvelles merveilles de la nature. Le photographe Ngoc Thai s’intéresse à la vie des pêcheurs avec 10 photos en noir et blanc intitulées "Vie de la mer - Vie de l’Homme". À noter que la mer est une source d’inspiration majeure de Ngoc Thai depuis plusieurs années.

Le peintre Nguyên Quôc Thang décrit la mer à plusieurs moments de la journée : à l’aube, l’après-midi, au coucher du soleil. Il a voyagé beaucoup pour capturer dans ses tableaux la beauté des mers de Ninh Thuân, Nha Trang… N’importe où, n’importe quand, la mer est toujours magnifique.

 

L’installation de Dô Hiêp.


Dô Hiêp monte une installation baptisée "Portrait de la mer" dans laquelle il utilise les bandes de LED disposées parallèlement sur un grand mur du centre d’exposition. "J’aime la beauté silencieuse de la mer. À ce moment, l’horizon et la mer forment des lignes parallèles. Devant ce paysage, je suis très tranquille", a expliqué Dô Hiêp. Le point d’orgue de cette installation est l’image d’une goutte d’eau pour "créer un mouvement sur un fond calme", a-t-il ajouté. Et de poursuivre : "J’utilise le LED pour exprimer mes idées. Le LED est un moyen artistique moderne."

Une série de courts-métrages réalisés par les étudiants d’Arena Multimedia est également présentée. Les films reflètent les émotions sincères des jeunes devant la beauté des océans et des habitants de la côte.

Tirer la sonnette d’alarme sur la pollution maritime

 

Inauguration de l’exposition "La Mer vivante", le 21 octobre au VCCA.


La mer est considérée comme le poumon de la planète. Elle est indispensable pour la vie humaine. Pourtant, les océans font face actuellement aux déchets plastiques. Dans ce contexte, l’exposition a pour but d’appeler les efforts de tous dans la protection de l’environnement maritime.

Le Vietnam est bordé par la Mer Orientale. Le pays possède plus de 3.260 km de côtes avec de nombreuses îles. Sa surface maritime est le triple de sa superficie terrestre et la moitié de sa population vit le long du littoral. Ses eaux territoriales sont traversées par une des lignes maritimes les plus importantes et les plus animées au monde. Des atouts éminemment favorables au développement d’une économie maritime avec le transport, le tourisme, la pêche… La mer "joue un rôle stratégique pour le Vietnam", a affirmé Mai Phan Dung, secrétaire général du Comité national de l’UNESCO.

"La mer nourrit les Vietnamiens et contribue à créer leurs caractères : intrépidité, capacité de s’adapter au milieu. Grâce à ces qualités, les Vietnamiens ont pu faire face aux conditions climatiques rigoureuses et aux envahisseurs étrangers durant toute leur histoire", a souligné Lê Thiêt Cuong. "La mer se présente dans les repas de toutes les familles vietnamiennes avec les bols de nuoc mam. La mer coule  dans les veines des Vietnamiens. Si la mer était morte, quelle serait la vie des Vietnamiens ?", a interrogé l’artiste peintre. "Il est temps de tirer la sonnette d’alarme sur la pollution maritime. L’exposition est un dialogue entre les artistes et les spectateurs. C’est un dialogue spécial entre les cœurs. Après cette exposition, chaque de nous deviendra un gardien de la mer", a espéré Lê Thiêt Cuong.


Texte et photos : Vân Anh/CVN


 

Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Escapade au temple Dô à Bac Ninh

Le nombre de touristes étrangers au Vietnam diminue de 76,6% en onze mois Le nombre d'arrivées internationales au Vietnam en novembre a connu une augmentation de 19,6% par rapport à octobre mais a baissé de 99% en variation annuelle.