26/09/2020 22:27
Comme chaque année, le programme de découverte de la Fête de la mi-automne (15e jour du 8e mois lunaire, nuit de pleine lune) au Musée d’ethnographie du Vietnam est un événement incontournable.
>>Présentation au monde des gâteaux de lune vietnamiens
>>Vieux quartier de Hanoï, rendez-vous de la Fête de lune 
>>La cité impériale de Thang Long accueillera la Fête de la mi-automne 2020

La Fête de la mi-automne au Musée d’ethnographie du Vietnam accueille toujours un grand nombre d'enfants.

L'édition de cette année dont le thème est "Hommage aux artisans de jouets traditionnels" se tient les 26 et 27 septembre, soit les 10e et 11e jours du 8e mois lunaire.

Un grand nombre d'artisans spécialisés dans la production de jouets folkloriques participeront à l’événement.

"Je suis octogénaire et j'ai participé à de nombreux événements similaires dans ma vie. Le musée contribue grandement à la promotion et la préservation des valeurs culturelles traditionnelles et des jeux populaires. Malgré les difficultés causées par la pandémie de COVID-19, nous (les artisans, ndlr) avons coopéré avec le musée dans l’organisation de cet événement", partage l’artisan hanoïen Nguyên Van Quyên, fabriquant de dèn keo quân (lanternes à ombres chinoises mouvantes).

Une kyrielle d’activités

Durant deux jours, les 26 et 27 septembre, sous la direction des artisans, les visiteurs, surtout les enfants, auront l'occasion de confectionner eux-mêmes des jouets traditionnels comme des dèn ông sao (lanternes étoilées), des masques en papier, de tò he (figurines colorées en pâte de riz), ou encore des statuettes d’argile...

Les jouets traditionnels suscitent la curiosité infantile.

D’après An Thu Trà, chef adjointe de l’Office d’exposition et des relations publiques, au fil des ans, le musée a accompagné les artisans dans le maintien, la préservation et la promotion des valeurs du patrimoine culturel. "Nous avons voulu créer un espace pour que les artisans aient l'opportunité de présenter leurs jouets traditionnels aux visiteurs nationaux et étrangers, surtout durant la Fête de la lune et le Nouvel An lunaire", ajoute-t-elle.

À cette occasion, de nombreux jeux folkloriques tels que le saut et le tir à la corde, le ô an quan (marelle), la marche sur échasses, etc. seront au programme.


Le Musée d’ethnographie du Vietnam

Add : rue Nguyên Van Huyên, arrondissement de Câu Giây, Hanoï

Heures d’ouverture : de 08h30 à 17h30, excepté le lundi et les premiers jours de la fête du Têt (Nouvel An lunaire).

Site web : www.vme.org.vn
 
Nguyên Anh, une fillette domiciliée dans l’arrondissement de Ba Dinh à Hanoï explique avec un sourire qu’elle a participé aux deux dernières éditions de l’événement et qu’à cette occasion, elle a fabriqué une lanterne étoile sous les directions d’un artisan.

À cette occasion, le musée offre aux visiteurs une expérience unique sous la forme d'un "voyage" de découverte de cette fête, aussi appelée le Têt Trung thu, destiné à de petits groupes de personnes. Un guide initie les participants à l’origine de la fête de la lune et à la coutume du plateau de fruits. De plus, les visiteurs apprennent à préparer du côm (jeune riz gluant) et des jouets traditionnels. Le prix est de 100.000 dông par personne (hors billet d’entrée).

Selon le comité d’organisation, cette année, le programme de la Fête de la mi-automne propose au public de nombreuses activités intéressantes dans le cadre de la "nouvelle normalité" de l’épidémie de COVID-19 au Vietnam. Et c'est aussi une occasion en or de mettre à l'honneur les artistes fabriquant les jouets folkloriques vietnamiens.


Texte et photos : Hoàng Phuong/CVN

Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Gâteau phu thê, une friandise rustique irrésistible

La Dans un contexte de déplacements limités et de sentiment d’insécurité, les mini-voyages à proximité du domicile sont en plein essor dans le monde entier y compris au Vietnam.