02/06/2020 22:30
Les arrivées de touristes étrangers en Indonésie en avril ont chuté de 87,44% par rapport à l'année précédente pour atteindre environ 160.000, en raison de restrictions de voyage imposées pour contenir la propagation de l’épidémie de COVID-19, ont révélé mardi 2 juin les données de l'Agence centrale des statistiques de l’Indonésie.
>>L'Indonésie déclenche des pluies artificielles pour prévenir les feux de forêt
>>L'Indonésie va déployer des forces militaires pour imposer la "nouvelle normalité"
>>L'Indonésie privilégie le développement économique et la protection de la santé des habitants

La porte Handara à Bali, en Indonésie. Photo : CTV/CVN

Le directeur de l'Agence centrale des statistiques (BPS), Suhariyanto, a indiqué que la baisse du nombre de touristes a été constatée par les autorités depuis début février 2020, bien que le gouvernement indonésien ait annoncé la fermeture des aéroports nationaux et internationaux à partir de mars 2020. Par rapport à mars, le nombre de touristes étrangers en avril a chuté de 66,02%.

Outre le tourisme, le COVID-19 a également un impact sur d'autres secteurs de l'Indonésie, en particulier les services et le transport de fret, selon Suhariyanto. Le chef du BPS a déclaré que le gouvernement indonésien devait faire une percée majeure pour sauver l'industrie touristique du pays.

VNA/CVN

Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Revivre les jeux de miniatures à Hô Chi Minh-Ville

Binh Liêu, écrin de nature dans la province de Quang Ninh Quand on évoque Quang Ninh, on pense généralement à la baie de Ha Long, à l’île de Cô Tô ou à la montagne de Yên Tu. Rares sont ceux qui connaissent Binh Liêu, une terre encore vierge et peu connue des touristes.