25/11/2017 09:43
La communauté Co Tu, qui vit dans les régions montagneuses de la province de Quang Nam (Centre), a un objet précieux et indispensable étroitement relié à leur vie matérielle et spirituelle : l'arbalète en bois. Elle est appelée Pa'nanh en langue Co Tu, c'est-à-dire «arbalète magique».
>>La maison-longue, originalité culturelle des Ma
>>Le ching kram, une innovation musicale des Êdê
>>Un potage original cuit dans les tiges de bambou des M’nông

Selon la tradition Co Tu, l'arbalète est un objet sacré qui symbolise la capacité de conquérir la nature et la force de l'homme. Si un homme Co Tu ne sait pas l'utiliser, il ne sera pas considéré comme un adulte à part entière et perdra l'estime de ses villageois. Autrefois, l'arbalète était un moyen de défendre le village, et aussi de chasser. La tradition se poursuit aujourd'hui chez les Co Tu sous la forme d'un sport original.

Il y a deux types d'arbalètes, de longueur différente. La confection est tout un art. Le bois vient de tronçons d'arbres trouvés dans la forêt. Il est chauffé, décortiqué, séché et façonné. Puis avec un petit couteau bien tranchant, on taille méticuleusement le bois pour donner la forme à l'objet.

Les Co Tu veillent à la préservation de leur culture, et l'arbalète n'échappe pas à la règle. Lors de leurs fêtes principales comme la célébration du nouveau riz, l'inauguration de la nhà Guol (maison commune), les Co Tu organisent souvent des concours de tir ou de fabrication d'arbalètes pour les jeunes afin de les relier avec la culture de leurs ancêtres.

Le patriarche Colau B'lao, chef du village de Vong, province de Quang Nam, Centre, utilise depuis 60 ans l'arbalète.

Autrefois, les Co Tu utilisaient les arbalètes pour se défendre et protéger le village.


Le patriarche  Colau Nam du village de PohNing, commune de Lang, district de Tây Giang (Quang Nam), enseigne le tir à l'arbalète à des jeunes de son village.
 

Une scène reconstituée pour faire revivre une chasse à l'arbalète.

Texte et photos : Van Son/DTMN/CVN


 
Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Indications géographiques: les aides de la France pour le Vietnam

Phu Quôc a accueilli plus de 4,7 millions de visiteurs depuis 2015 Depuis 2015, le district insulaire de Phu Quôc (province de Kiên Giang, Sud) a reçu plus de 4,7 millions de visiteurs, dont 20,5% d’étrangers. Les recettes touristiques ont connu en moyenne une hausse annuelle de 42,5%.