07/03/2021 07:19
Né pendant la guerre d’Indochine d’un père français et d’une mère vietnamienne, Vincent Monluc rejoint la France à l’âge de 10 ans.
>>Hô Chi Minh-Ville : Exposition d'aquarelles du peintre chinois Trân Dât
>>Exposition internationale d’aquarelles à Hanoï
>>La 2e édition de l’exposition internationale d’aquarelles à Hanoï

Au bord du Mékong.
Photo : Vincent Monluc/CVN

Devenu professeur d’arts plastiques après avoir suivi des cours à la Faculté d’arts plastiques relevant de l’Université Bordeaux-Montaigne, il se tourne vers le film d’animation en étudiant à la section cinéma de l’École nationale supérieure des arts décoratifs.

Auteur de quatre films entre 1985 et 1992, il est ensuite envoyé au Vietnam par un producteur en 1994 pour fonder un studio d’animation qu’il nomme "Armada", et qui est toujours actif aujourd’hui. Il fut ainsi le premier professionnel dans ce domaine au Vietnam et peut être considéré véritablement comme un précurseur.

Après avoir dirigé le studio pendant huit ans, il quitte le Vietnam en 2002, décidant alors de tourner la page de l’animation pour se consacrer à la peinture. C’est en 2016 qu’il revient s’installer au Vietnam, plus précisément à Hô Chi Minh-Ville, là où il décide de passer sa retraite et de se consacrer à sa passion, l’aquarelle. Il croque ainsi avec sa palette et ses pinceaux le quotidien de sa ville d’adoption et de bon nombre d’endroits qu’il a visités au Vietnam comme Hanoï et Sa Pa au Nord, Huê au Centre, les rives de la rivière Sài Gòn ou du Mékong au Sud.

Vous trouverez ci-dessous quelques-unes de ses réalisations qui feront certainement plaisir à tous ceux qui ne peuvent pas encore retourner au Vietnam à cause du COVID-19. Les aquarelles de Vincent Monluc sont en vente sur le site ArtMajeur : https://www.artmajeur.com/vincentmonluc


Texte : Hervé Fayet/CVN
Peintures : Vincent Monluc/CVN

 

Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Un ingénieur passionné de lego

Un hôtel à Phu Yên parmi les meilleurs au monde Le magazine de voyage américain Travel and Leisure a nommé l’hôtel Zannier Bai San Hô, dans la province de Phu Yên, parmi les 73 meilleurs hôtels du monde en 2021. C'était le seul hôtel vietnamien à faire partie de cette liste compilée par les rédacteurs dudit magazine.