24/04/2020 23:47
Suite à l'annonce par la Chine de la création des soi-disant arrondissements dans la "ville de Sansha", Xisha sur l'archipel vietnamien de Hoàng Sa (Paracel) et Nansha sur l'archipel vietnamien de Truong Sa (Spratly), en Mer Orientale, des experts internationaux ont condamné cette décision, disant qu'elle enfreint le droit international.
>>Les États-Unis condamnent les récentes actions de la Chine en Mer Orientale

Dr. Lê Hông Hiêp, expert de l’Institut des études de l’Asie du Sud-Est à Singapour, a estimé que les récents actes de la Chine en Mer Orientale ont rendu la situation régionale plus tendue et instable, entravant ainsi les négociations sur le Code de conduite en Mer Orientale (COC).

Les actes menés par la Chine en Mer Orientale augmentent la tension régionale. Photo : CSB/CVN

Le journaliste indonésien Veeramalla Anjaiah a qualifié "inacceptable" le naufrage d'un bateau de pêche vietnamien par un navire des garde-côtes chinois dans les archipels de Hoàng Sa. En outre, la nomination par la Chine des îles, des récifs et des entités géographiques en Mer Orientale a gravement violé la Convention des Nations unies sur le droit de la mer de 1982, a-t-il déclaré.

Veeramalla Anjaiah a ajouté que la Chine avait gravement violé le droit international lorsqu'elle revendiquait sa souveraineté sur plus de 80% de la superficie de la Mer Orientale sur la base de la soi-disant "ligne à neuf tronçons" qui n'a aucune valeur juridique. Il a souligné que la communauté internationale devait condamner les "actions illégales" et les "comportements d'intimidation" de la Chine dans cette zone maritime. Selon lui, l'ASEAN doit partager une position commune sur cette question et accélérer les pourparlers du COC.

VNACVN

Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
L’originalité des villages de broderie du Vietnam

Une avalanche de promotions alléchantes Le groupe Saigontourist lance une vaste campagne promotionnelle entre juin et septembre afin de saluer la fidélité de ses clients. Les bénéficiaires sont légion.