31/12/2019 21:27
Le vice-Premier ministre et ministre des Affaires étrangères, Pham Binh Minh, a souligné dans un article les résultats des activités extérieures du Parti et de l’État vietnamiens en 2019, affirmant la personnalité et l’esprit vietnamiens.
>>La diplomatie vietnamienne : 2019, un bilan positif
>>Les temps forts de l’action du Vietnam à l’international en 2019

Le Vietnam s'est vu décerner la position du président du Comité des représentants permanents à l'ASEAN, le 13 décembre en Indonésie.
Photo : VNA/CVN
 
Pham Binh Minh a brossé un panorama de la situation mondiale en 2019, avec des couleurs plus rembrunies que l’année dernière, notamment le ralentissement de la croissance, la montée du protectionnisme, la concurrence stratégique entre les grands pays, et les évolutions complexes en Mer Orientale, les troubles sociaux dans plusieurs pays.
 
Néanmois, au milieu de ces incertitudes, la paix, la coopération et le développement sont toujours les grandes tendances et l’aspiration commune de l’humanité progressiste, a-t-il noté.

Le vice-Premier ministre a mis en avant le développement dynamique et la connectivité économique de la région Asie-Pacifique, la résilience et la centralité de la Communauté de l’ASEAN, la situation socio-politique stable et la croissance des pays de l’Asie du Sud-Est plus élevée que dans d’autres régions du monde.

Dans ce contexte, les activités extérieures du Parti et de l’État vietnamiens ont été déployées de manière synchrone et efficace, contribuant à la préservation d’un environnement pacifique, à l’attraction de ressources pour le développement, au maintien de la souveraineté et de l’intégrité territoriale et au renforcement de la position du pays sur la scène internationale, a-t-il indiqué.

Pham Binh Minh a ainsi évoqué l’application de l’accord de partenariat transpacifique global et progressiste (CPTPP), la signature avec l’Union européenne de l’accord de libre-échange (EVFTA) et de l’accord de protection des investissements (EVIPA), et l’achèvement des négociations de l’accord de partenariat économique global régional (RCEP).

Parallèlement aux efforts énergiques d’un gouvernement facilitateur, la mise en œuvre et la participation à ces importants accords de libre-échange ont donné un nouvel élan au développement, à la rénovation des institutions économiques et à l’amélioration de la compétitivité de l’économie vietnamienne, a-t-il noté.

Le Vietnam a drainé 38,02 milliards de dollars d’investissements directs étrangers, réalisé un excédent commercial de plus de 9,9 milliards de dollars, et accueilli 18 millions de touristes étrangers. Le pays a affiché une croissance de plus de 7% en 2019, étant classé par le Fonds monétaire international (FMI) parmi les 20 premières économies contribuant le plus à la croissance mondiale en 2019.

De l’organisation réussie du 2e Sommet entre les États-Unis et la République populaire démocratique de Corée à l’élection du pays au poste de membre non permanent du Conseil de sécurité de l’ONU en 2020-2021 avec un nombre record de voix, en passant par la participation aux opérations de maintien de la paix de l’ONU, la signature de l’accord-cadre de participation aux opérations de gestion de crise menées par l’Union européenne et de la Convention (N°98) de l’Organisation internationale du travail, la profonde intégration internationale a consolidé le prestige du Vietnam.

Selon le vice-Premier ministre, 2020 sera une année très importante pour les activités extérieures du Vietnam. Le pays assumera pour la première fois en même temps deux responsabilités: président de l’ASEAN 2020 et membre non permanent du Conseil de sécurité de l’ONU en 2020-2021.

C’est une opportunutité importante pour le Vietnam de contribuer de manière proactive, active et responsable à la paix, à la sécurité et à la prospérité commune de la région et du monde; et d’affirmer l’esprit d’un Vietnam épris de paix, rénové et en  intégration internationale profonde, a-t-il conclu.

VNA/CVN

Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
“Mémoires de Hôi An”, retour sur les origines

Hô Chi Minh-Ville vise les 10 millions de touristes étrangers La mégapole du Sud ambitionne d’accueillir 10 millions de touristes étrangers et 35 millions de touristes vietnamiens en 2020, pour un chiffre d’affaires de 165.000 milliards de dôngs.