26/05/2020 16:58
Policier pendant 21 ans dans la Police nationale et sapeur-pompier, Yann Dovergne est formé aux techniques de lutte contre les incendies et de sauvetage. Il est aussi formateur en sauvetage aquatique en milieu naturel et concepteur d'actions de formation. Installé au Vietnam depuis cinq ans, il a fondé la société Voreto avec son épouse, dans ce but.
>>L’accident, une fatalité ?
>>Plus de sécurité pour nos enfants
    
Statistiques sur les accidents domestiques chez les adultes.
Photo : Inserm de Bordeaux/CVN
                 
Yann Dovergne connaît parfaitement la prise en charge médicale au Vietnam et propose des programmes personnalisés. Il nous parle aujourd’hui des accidents domestiques encore trop nombreux chez les adultes.

Les adultes ne sont malheureusement pas épargnés par des accidents domestiques. Eux aussi, ont souvent des comportements à risques. L’inattention, la volonté de gagner du temps et la mauvaise utilisation de matériels sont régulièrement les causes d’accident. On peut classer les accidents les plus courants dans les catégories suivantes :

Les chutes liées à l’état de santé 

Faiblesse musculaire, fatigue, troubles de la marche ou de l’équilibre, chute au cours des 30 derniers jours, une maladie sous-jacente favorisant les chutes, des problèmes de continence, déficit sensoriel (baisse de vision/ ouïe…).

Les chutes liées à un environnement mal adapté 

Passage encombré d’obstacles, éclairage insuffisant, absence de poignées de maintien ou encore un sol glissant.

Les chutes liées à un comportement à risque

Consommation d’alcool ou prise de médicaments pouvant modifier la vigilance.

Les chutes liées à la sous-estimation des risques dans le quotidien

 

Précipitation, travaux ménagers en hauteur, absence d’utilisation des lunettes ou d’un appareil auditif.

Les intoxications

Bien entendu l’alcool et la drogue sont des facteurs aggravant des risques domestiques. Dans ce cas, cette intoxication est souvent volontaire. Il existe des intoxications involontaires comme les interactions médicamenteuses qui vont provoquer des effets indésirables ou entraîner une moindre efficacité de traitement mais aussi la consommation de produits chimiques par accident.


Pour éviter cela, ne prenez des médicaments que sur prescription médicale. Au Vietnam, beaucoup de médicaments sont en vente libre mais seul un médecin saura vous prescrire les bons. Ne mettez jamais de produits chimiques dans des récipients à boire.
 

Les accidents dus à l’électricité

L’électrisation : elle est marquée par le passage d’un courant électrique dans le corps. Elle provoque des lésions plus ou moins graves selon le type de courant, l’intensité, la trajectoire, la durée du passage de l’électricité dans le corps, la superficie de la zone de contact avec la source électrique, la nature du sol (isolant ou conducteur). Lorsque ces lésions sont mortelles, on parle d’électrocution. Afin de limiter ces risques électriques, il est conseillé d’adopter des réflexes de prévention au quotidien dans son habitation. Les précautions à prendre :

Les prises électriques

Veillez à réparer les prises cassées, démontées ou mal fixées - Ne surchargez pas une prise avec des multiprises. Si vous devez utiliser ce type d’équipement, privilégiez les socles multiprises avec interrupteurs homologués tout en limitant l’usage -  Si vous avez des enfants en bas âge, utilisez des cache-prises ou posez des prises à éclipses pour éviter l’introduction des doigts ou d’objets métalliques.

Les fils et rallonges électriques

Ne laissez pas de fils dénudés - Évitez de laisser une rallonge reliée au secteur alors qu’elle n’alimente aucun appareil.

L’eau et l’électricité

Dans les pièces d’eau, tout appareil ou prise électrique doivent être placé à plus de 60 cm d’un point d’eau.

Les appareils électriques

Utilisez des appareils électriques aux normes - Vérifiez régulièrement l’état de vos appareils notamment au niveau des fils qui pourraient être abîmés ou à nus

-  N’utilisez aucun appareil en cas de chauffe ou d’odeur inhabituelle

- N’utilisez pas de chargeur dont l’ampérage est plus important que la recommandation du fabricant (Proscrire par exemple l’utilisation de celui de la tablette pour charger son smartphone)

-   Après utilisation d’un appareil électrique, débranchez-le et rangez-le.

Le tableau électrique

Pensez à vérifier régulièrement l’état des fusibles et disjoncteurs.

De plus

Ne peignez pas vos prises, rallonges, câbles ou tableaux - Dépoussiérez régulièrement l’ensemble de vos installations. 

En cas d’accident : ne touchez pas la victime tant qu’elle est en contact avec la source électrique et que celle-ci est alimentée.

Coupez immédiatement l’électricité de la maison à l’aide du disjoncteur et prévenez les secours.

Les brulures domestiques 

Les brûlures de la peau se produisent majoritairement au domicile et le plus souvent dans la cuisine où se trouvent l’eau chaude, le four, les plaques de cuissons. La salle de bain est à la seconde place mais dans les autres pièces on trouve aussi les radiateurs et quelques équipements spécifiques tels que le fer à repasser.

Les poignées des casseroles doivent toujours être tournées vers l’intérieur - Utiliser des maniques pour sortir des plats du four - Laisser un peu refroidir les aliments chauffés au micro-ondes. Être vigilant avec tout les liquides bouillants (huile, soupe, ...) - Dans la salle de bains, réduisez la température maximale de l’eau en réglant la température de votre chauffe-eau et ouvrez toujours en premier l’eau froide pour l’eau du bain ou de la douche.

En cas d’accident : refroidissez immédiatement la surface brûlée par ruissellement d’eau du robinet tempérée et à faible pression. En cas de brûlure grave demander un avis médical. 

Les accidents domestiques
chez les personnes âgées


Chú thích ảnh
Statistiques sur les accidents domestiques chez les séniors. 
Photo : Inserm de Bordeaux/CVN

Les adultes les plus vulnérables sont les personnes âgées. La prévention des accidents domestiques des seniors passe par l’aménagement du logement. La chute est l’accident le plus fréquent et le plus mortel chez les personnes âgées.
Comment prévenir les chutes domestiques ?

Retirer les meubles encombrants des lieux de passage - Choisir des revêtements et tapis antidérapants, notamment dans la salle de bains - Enlever tout objet au sol : câble électrique, tapis… - Ranger les objets souvent utilisés à portée de la main- Multiplier les sources d'éclairage, notamment dans les escaliers - Prévoir une veilleuse nocturne sur le chemin des toilettes - Installer des barres d'appui dans les escaliers, les toilettes et la salle de bains - S’assurer de la stabilité du tabouret, de l’escabeau ou de l’échelle avant d’y monter.

 Yann Dovergne/CVN












 

Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Revivre les jeux de miniatures à Hô Chi Minh-Ville

Binh Liêu, écrin de nature dans la province de Quang Ninh Quand on évoque Quang Ninh, on pense généralement à la baie de Ha Long, à l’île de Cô Tô ou à la montagne de Yên Tu. Rares sont ceux qui connaissent Binh Liêu, une terre encore vierge et peu connue des touristes.